La vacation – Martin Winckler

imgres-44ème de couverture

«Tout en surveillant les mouvements du rideau, tu rabats les feuillets et tu poses le dossier derrière toi sur la paillasse. Tu attends, les bras croisés, le bassin calé contre le plan carrelé, et parfois avec un peu d’impatience, que la femme se soit dévêtue et qu’elle apparaisse enfin en longue chemise de nuit ou en robe légère. – Venez, Madame. Tu lui souris, tu fais deux pas dans sa direction ; tu l’invites à s’approcher.» Bruno Sachs, médecin généraliste, pratique des avortements lors de vacations hebdomadaires dans un hôpital. Le premier roman de Martin Winckler. Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

Folio vient de republier le premier roman de Martin Winckler La vacation qui parle d’un sujet sensible dans notre société : l’avortement. L’auteur a voulu présenter l’IVG par le regard d’un médecin, Bruno Sachs.

Bruno Sachs, médecin généraliste consacre une partie de son temps à l’hôpital pour pratique des avortements. Une activité très routière avec toujours les mêmes questions, les mêmes gestes et souvent le même regard lointain des femmes. On nous raconte le passage de ces femmes, avant, pendant et après. Rien n’est épargné tout comme la femme qui écarte les jambes.

Les séances d’avortement s’entrecoupe avec les séances d’écriture d’un roman qu’il essaie d’écrire. Car l’histoire que l’on lit n’est pas raconté par Bruno Sachs mais par un autre personnage qui le connaît très bien. Cela change beaucoup le regard qui est tout aussi prêt et pourtant aussi éloigné. Car l’acte médical en lui même est assez perturbant, j’entendais le bruit de la machine pour l’aspiration à chaque ivg. J’en avais presque des frissons, heureusement que les techniques ont progressé de nos jours. Le livre a été écrit en 1989.

Malgré le sujet, j’ai trouvé beaucoup de longueur dans le récit de l’action, des bruits, des questions et des quelques interrogations du médecin. Je m’attendais peut-être un livre fort pour la défense de la liberté de la femme de choisir et ce n’est pas du tout le cas. Le sujet du comment cela se passe est abordé et c’est tout. Alors une petite déception au rendez-vous surtout que j’aime beaucoup Martin Winkler lorsqu’il parle des séries.

Je vous conseille d’aller faire un tour sur le site de l’auteur

L’avis de Lizouzou (dont j’ai emprunté son image de présentation du livre)
L’avis de Cecile

Merci à Folio de m’avoir fait parvenir ce livre.

3 réflexions sur “La vacation – Martin Winckler

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge ABC Critiques Babelio 2013 – 2014 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s