Visite guidée « Les femmes et Victor Hugo »

Unknown

La maison de Victor Hugo propose plusieurs visites guidées, dont les femmes dans la vie de l’artiste. Hier, j’ai fait cette visite où j’étais la seule intéressée, quelle chance.

Victor Hugo a toujours vécu entouré de femmes. Déjà sa mère, Sophie, vendéenne, issue d’une famille riche et royaliste. Il est très proche d’elle et a eu beaucoup d’influence sur ces enfants, dont la passion de l’écriture. Dés l’âge de 13 ans, il commence à écrire et remporte des prix. En 1821, il se fiance avec Adèle Foucher, avec laquelle il a grandit. L’année suivante, le 12 octobre, ils se marièrent. Ensemble, ils sont cinq enfants : Léopold en 1823, Léopoldine en 1824, Charles en 1826, François-Victor en 1828 et Adèle en 1830. A la suite de ces naissances, les époux font chambre à part à la demande de Mme Hugo.

Victor Hugo fréquentait beaucoup de femmes dont des prostituées. En 1833, il fait la rencontre de Juliette Drouet qui joue dans Lucrèce Borgia, dont il tombe amoureux. L’attirance et réciproque et à partir de ce moment, ils vont devenir des amants indissociables. Elle habitera toujours prêt de lui. Sa proximité avec l’homme va lui permettre d’acquérir un emploi : copiste, qu’elle va occuper jusqu’à la fin de sa vie.

En 1843, Léopoldine, la fille préféré de l’auteur meurt subitement de noyade. Il ne reprendra la plume qu’en 1852. Peu de temps par la suite, il va avoir une nouvelle amante permanente en plus de Juliette. Léonie qui a l’âge environ de sa fille disparue. Elle possède la faveur de sa femme qui n’apprécie pas son autre maîtresse, qui considère qu’elle profite de son mari pour l’argent. Ils vont rester ensemble quelques années, mais elle veut qu’il choisisse entre elle et son autre favorite. Juliette aide Victor à s’enfuir à Bruxelles en 1851. Lors du coup d’Etat du 2 décembre 1852, il tente d’organiser la résistance contre Louis-Napoléon Bonaparte. Celui-ci échoue et il doit fuir pour éviter l’emprisonnement. Elle va lui apporter de l’argent et l’ensemble de ces oeuvres. Cette action héroïque va lui permettre de devenir la préférée.

En 1868, sa femme Adèle meurt. Il ne se remarie pas à la suite du décès de son épouse et vit très proche de Juliette, puisqu’elle loge l’appartement en dessous du sien. Elle continue à être la copiste de Hugo. Il ne peut plus écrire, mais dicte. Le 11 mai 1883, Juliette meurt. A partir de ce jour, il ne produira plus aucun écrit et meurt le 22 mai 1885.

Une histoire passionnante. J’ai appris que c’était un homme à femme. Suite au succès de ces écrits, sa popularité comme politique, les femmes l’adorent et lui font beaucoup de charme. Il va en profiter beaucoup d’ailleurs, mais mystérieusement il ni a aucun enfant hors mariage. Un homme complexe, qui aime écrire, lire et aussi créer, sculpter, peintre. Il créait des meubles en détruisant certains pour en faire de nouveaux. Un grand esprit créatif. Un jour, peut-être, je me plongerai dans son oeuvre.

Adresse
Hôtel de Rohan-Guéménée
6, place des Vosges
75004 Paris

Horaires d’ouverture
Ouvert de 10h à 18h du mardi au dimanche sauf lundis et jours fériés.

Accès
Métro : Bastille (lignes 1, 5, 8), Bréguet-Sabin (ligne 5), Saint-Paul (ligne 1) ou Chemin-vert (ligne 8)
Bus : 20, 29, 65, 69, 76, 86, 87, 96
Velib’ : 105-109 terre plein Saint-Paul, 27 Boulevard Beaumarchais, 36 rue de Sévigné
Autolib’ : 2 rue Neuve Saint-Pierre

2 réflexions sur “Visite guidée « Les femmes et Victor Hugo »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s