Amanchu! – Tome 4 – Kozue Amano

Les grandes vacances arrivent à grands pas. L’ennui sera t’il au rendez-vous? Impossible quand on est avec ses amis.

4e de couverture
Tout le club se rend à Ôsezaki pour la première plongée en mer de Futaba. D’abord effrayée à l’idée de s’enfoncer dans les profondeurs de l’océan, la jeune fille reprend vite du poil de la bête et obtient avec succès son premier brevet de plongée !
Mais voilà que l’été approche à grands pas et, avec lui, les vacances tant attendues. Tant attendues, vraiment ? Pour Futaba, elles sont plutôt synonymes de longues journées ennuyeuses loin de ses amis… Heureusement, Hikari est là pour ajouter à son quotidien une bonne dose d’imprévu !

Mon avis
Innocemment on aurait pu croire qu' »Amanchu »est un manga sur la plongée sous marine. Mais c’est plutôt une histoire d’amitié avec en toile de fond cette pratique sportive. Hikari et Futaba se sont bien trouvées. Leurs vies a radicalement changé depuis qu’elles se sont rencontrées. Chaque jour devient une source de surprises et d’émerveillements. Plus de place aux idées noires, à la peur et aux doutes. L’importance de bien devient une chose nécessaire pour son épanouissement. Kozue Amano met en avant un peu plus ces deux personnages principaux en intégrant de façon éphémère deux amies de Futaba. Des retrouvailles mélangées à de nouvelles perspectives amicales qui confirment l’évolution des deux amies, plus solidaires et fortes que jamais. Les vacances scolaires sont aussi l’opportunité de modifier des habitudes du quotidien et sortir de sa zone de confort. Un message très positif et inspirant qui devraient séduire les jeunes lecteurs. Les plus âgés peuvent se rassurer sur un point. Elles vont plonger et par conséquent, on aura le droit à des gros plans sur les corps des adolescentes et des femmes. Comme tout manga assez classique, les filles possèdent des corps très minces et surtout des énormes poitrines. C’est toujours un souci avec les chemisiers où les boutons font de la résistance. En plus, il y a toujours des gros vicieux pour se rincer l’oeil. Vous aurez des plans sur des seins, des fesses, des cuisses… Après tout, c’est un argument de lecture comme un autre et qui touche un lectorat plus vaste. En tout cas, on passe un bon moment de lecture simple, efficace et rempli de bons sentiments.

Une parenthèse sympathique qui montre la force de l’amitié et de la sincérité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s