A tes côtés – Tome 2 – Megumi Morino

Hotaru commence à prendre plus de confiance en elle. Ce qu’elle ressent est peut-être de l’amour. Pourrait-elle se passer Hananoï à ces côtés?

4e de couverture
Si ce que je ressens n’est pas de l’amour, alors que peut-on appeler ainsi ?

A l’origine, la période d’essai de la relation entre Hananoï et Hotaru devait s’achever à Noël. Mais cette dernière ayant encore du mal à comprendre ce qu’elle ressent exactement, le lycéen accepte de patienter aussi longtemps qu’il le faudra pour obtenir une réponse. La nouvelle année commence alors sous les meilleurs auspices pour la jeune fille, qui continue de découvrir pas à pas les joies, mais aussi les inquiétudes, d’être en couple.

Mon avis
Il y a quelque chose d’un peu étrange dans cette série. On peut s’émerveiller qu’Hotaru découvre pour la première fois des sentiments amoureux. Au début les émotions sont très fortes et ont de quoi bouleverser les certitudes. C’est mignon tout plein surtout que le personnage est gentil, très naïf et attachant. Ses « amies » n’hésitent pas aussi à la rabaisser pour qu’elle reste dans un système de soumission. Hananoï lui n’est pas très social avec les autres et se focalise sur un seul individu. Ce dernier devient la seule chose qui attire son attention et pour qui il est prêt à tout. Il l’a met sur piédestal pour qu’elle sa chose à lui. N’est-ce pas dangereux comme attitude? Hotaru devient sa seule obsession et fait tout pour elle. Quitte à la manipuler un petit peu pour la faire culpabiliser, lui faire faire ce qu’il a envie. Il y a quelque chose d’un peu malsain dans leur relation. Des scènes comme quand elle se blottit dans son gilet pour se réchauffer ou la tentative pour s’embrasser, on trouve ça tendre et c’est le signe que leur relation évolution. N’est-elle pas dissymétrique? N’y a t’il pas un rapport de force inégale? Megumi Morino veut-elle jouer avec ça au début pour donner une autre dimension par la suite plus égalitaire. La force des sentiments pourra-t’elle changer la donner? On l’espère car sinon on pourrait se demander pourquoi recommander ce manga à des adolescentes.

Un manga qui interroge sur la vision de l’amour, sur le rapport de force, l’expérience. Le sentiment amoureux sincère permet-il à tous d’être égaux devant l’incertitude?

L’avis Les Blablas de Tachan : « Reste donc ce point concernant le héros qu’il va falloir voir à changer pour que le récit évolue et qu’on ne fasse pas la promotion d’une relation tout sauf saine pour moi. Megumi Morino est une autrice sur laquelle je place beaucoup d’espoir, j’espère ne pas être déçue. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s