Charlotte Perriand – Une architecte au Japon : 1940 – 1942 – Charles Berberian

Bien souvent au nom du Corbusier est rattaché celui de Charlotte Perriand. Une femme de caractère qui a besoin de créer des objets pratiques et esthétiques. Charles Berberian propose de découvrir l’artiste autrement.

4e de couverture
Juin 1940, à bord du Hakusan Maru, Charlotte Perriand quitte la France. Endormie dans sa cabine, elle fait un cauchemar. Le Corbusier, sous les traits d’un corbeau, lui fait des reproches : « Tu auras tout le temps de méditer le mal que tu m’as fait.»

En route vers le Japon, cette architecte avant-gardiste et non conventionnelle va vivre une période fondamentale dans sa vie. L’immersion dans la culture et les traditions nippones sera pour elle une véritable révélation. Cette expérience lui permettra de développer sa vision de l’architecture d’intérieur : réformatrice, alliant tradition et modernité, adaptée au confort et à la vie moderne.

Mon avis
Charles Berberian ne pouvait rendre plus bel hommage à Charlotte Perriand. On sent l’admiration du créatif pour une autre. Il a décidé d’évoquer une courte période qui commence en 1940 où elle va au Japon à la demande du gouvernement français. Elle a une vision très particulière du mobilier d’intérieur. Elle le pense autrement, plus pratique, avec des nouveaux matériaux. Le pays du soleil levant est vraiment un royaume de la découverte et qui va à l’essentiel. Les intérieurs sont vides et vont à l’essentiel. Quel révolution pour elle. Même en étant une femme dans une société d’hommes, elle a su s’affirmer et se faire entendre. Son authenticité et sa générosité ont toujours été des capacités appréciées de tous. Charles Berberian y met beauté et de sincérité grâce à ces aquarelles et ces personnages marqués au trait noir. L’autre moitié de l’album est un échange entre le dessinateur et Pernette Perriaud, la fille de Charlotte. Un échange passionnant qui montre l’amour sincère pour le travail de cette architecte hors du commun. Heureusement qu’elle a écrit une partie de sa biographie pour donner à voir ses productions autrement. Une façon élégante de présenter une artiste hors du commun que tout à chacun devrait connaître. La renommée du Corbusier est aussi lié à la sienne car elle avait un talent qu’il n’avait pas. Un ouvrage qui devrait passionné les fans pour découvrir une autre facette d’une femme hors du commun.

Une lecture intéressante qui montre le talent d’une femme exceptionnelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s