Sweetness & Lightning – Gido Amagakure

On peut faire de son mieux pour s’en sortir, on ne peut exceller partout. Dans la famille Inuzaka, le père a une marge d’amélioration importante dans la cuisine. Par chance, une de ces élèves va lui donner un sacré coup de main.

4e de couverture
Suite au décès de son épouse, Kôhei Inuzaka s’occupe seul de sa fille Tsumugi. Nul en cuisine et n’ayant lui-même que peu d’appétit, il la nourrit principalement de plats préparés industriels tandis qu’il court entre son travail et les tâches ménagères. Jusqu’au jour où la fillette évoque la cuisine de sa mère… Ni une ni deux, Kôhei l’emmène au restaurant… et par un concours de circonstances qui les amènera à rencontrer la jeune Kotori, père et fille trouveront bien des raisons de privilégier petits plats faits maison et repas conviviaux.

Mon avis
La toute nouvelle maison d’édition Noeve Grafx lance une collection avec des ouvrages à 3,95€. La série « Sweetness & Lightning » fait partie de ces nouveautés qui viennent d’arriver en France. L’histoire a déjà des adeptes puisqu’elle a déjà été adaptés en animés. Les fans pourront trouver l’ensemble des 13 tomes prévus. Gido Amagakure propose de faire un bout de chemin aux côtés de la famille Inuzakan. Le père est veuf depuis un moment et fait de son mieux pour élever sa petite fille, Tsugumi. L’enfant commence à en avoir ras-le-bol des plats tout prêts. Mais ne sachant pas cuisiner, Kôhei fait de son mieux pour diversifier. Une rencontre hasardeuse avec l’une de ces élèves va changer la donne. Kotori voudrait savoir cuisiner depuis le temps qu’elle regarde sa mère faire. Pourquoi ne pas s’entraider? A trois on est toujours plus fort et plus audacieux. Ils se retrouvent au restaurant qui appartient aux parents de Kotori et expérimente pour la plus grande satisfaction de leurs papilles gustatives. Une relation étrange et attendrissante se met en place.

Les fans de mangas risquent d’être moyennement emballés car le schéma reste très classique. Un très gentil et très séduisant papa veuf, enseignant à l’école aime de tout son coeur sa petite fille. Une enfant très jolie, très sage, très curieuse et toujours enthousiaste. A cela se rajouter une adolescente qui se forme à la cuisine comme toute bonne futur épouse. Elle est jolie et attachante dans sa maladresse. Le tome se termine sur les émotions qui commencent à poindre à force d’être proche de son prof. Le thème principal reste la cuisine et le champ des possible qui s’ouvrent devant les néophytes. Si vous souhaitez reproduire les plats chez vous laissez tomber, ce n’est pas le but. Vous pourrez découvrir la richesse de la cuisine japonaise qui se montre très grande. Aucun problème à remplir les 12 prochains tomes. La suite sera consacré à la découverte des légumes pour les faire apprécier à la petite fille. Beaucoup de parents pourront facilement se reconnaître dans ce récit. Bien que le manga commence difficilement car se succèdent une suite de courtes saynètes sans vrai rapport entre elles. Après quelques pages, débutent enfin l’histoire qui se déroule sur plusieurs jours. On voit apparaître le fil conducteur. Il est dommage que l’on trouve du texte écrit en minuscule car c’est contraignant à lire. Et au final, on saute les passages car si c’était important, la taille de caractère aurait mieux été choisi. Bref, une lecture sympathique et sans prise de tête. Léger pour redonner le sourire puis l’oublier aussitôt.

Un manga culinaire et familiale qui change les idées et donne faim.

L’avis Les blablas de Tachan : « Bien qu’ayant été une lecture agréable, Sweetness & Lightning confirme un peu mes craintes quant à la collection à petit prix de Noeve : des titres sans reliefs qui sont juste des adaptations d’animés. C’est charmant, c’est mignon, mais le schéma répétitif et le contenu superficiel de l’oeuvre ne donne pas envie de pousser plus loin l’aventure pour moi »

2 réflexions sur “Sweetness & Lightning – Gido Amagakure

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s