Les Carnets de l’Apothicaire – Tome 3 – Itsuki Nanao et Nekokurage

La formation d’apothicaire de Mao Mao lui est très utile. Cela fait d’elle un élément indispensable à la cours car les intrigues ne manquent pas. Pourra t’elle toujours s’en sortir?

4e de couverture
Après avoir réussi à sauver Lifa, Mao Mao est conviée à la réception d’hiver, un grand banquet qui réunit les personnalités les plus importantes de la cour intérieure. La jeune apothicaire ne s’y rend pas seulement en tant que dame de compagnie, mais aussi comme goûteuse de Gyokuyo… C’est donc devant une assemblée médusée que Mao Mao déguste une soupe empoisonnée… qui n’était pas destinée à sa maîtresse ! En effet, c’est la cadette des quatre concubines, Lishu, qui semblait visée.
Quelle vérité se cache derrière cette étrange manigance ? Découvrez la face cachée du lieu le plus secret de la cité impériale ! Dans ce monde de femmes régi par les hommes, Mao Mao aura besoin de toute son intelligence et de tout son savoir pour démêler les intrigues de la cour… Avec son héroïne hors norme et ses décors magnifiques, ce manga événement adapté d’un roman à succès a tout pour plaire ! Et vous, aurez-vous le courage de goûter à ses délices ?

Mon avis
L’adaptation du roman éponyme de Natsu Hyuuga (fiction en onze tomes non parue en France) fait encore son effet. Itsuki Nanao et Nekokurage arrivent à créer de l’intérêt avec son lot de rebondissements permanents. Ce tome permet de faire le lien entre le passé de Nao Nao qui a été enlevée et sa position actuelle à la cour intérieur. On découvre son père qui lui a transmis une partie de ses connaissances. En effet, elle ne sait pas encore tout. Elle ne possède pas la même perspicacité. Il faut dire qu’elle n’a pas eu le temps de finir sa formation et qu’elle est encore très jeune. Le champ des possibles pour l’avenir sont prometteurs. Le contrat se clôture d’ici un an après le hasard l’amènera vers de nouveaux chemins et pas forcément des plus heureux. Le scénariste nous remet un délai pour suivre l’adolescente et cela va passer vite. Sa place n’est pas négligeable car elle joue un rôle important pour démêler les intrigues incessantes qui s’y déroule. Elle a pu déjoué l’empoisonnement envers Gyokuyo. L’univers des courtisanes est aussi impitoyables car les places sont chers. Un vrai panier de crabes sans pitié. Mais le monde des prostitués n’est pas moins cruel où des hommes n’hésitent pas à jouer de leur richesse et de leur position. Etre une femme n’est jamais aisée dans un monde où les hommes s’octroi tous les privilèges. Il ne faut pas croire pour autant que l’ambiance est pesante. Nao Nao est une forme de Sherlock Holmes car elle aide à résoudre des meurtres ou des tentatives. Une façon aussi de mettre un peu de comique avec la relation avec Jinshi. Il a perdu tout son sang froid quand il a cru que sa protégé avec coucher avec un homme. Est-ce si important pour un eunuque? Et quel moment surprenant de voir Nao Nao de mettre un coup de boule à une petite fille pour lui faire reprendre son esprit. Les mangakas nous proposent une lecture agréable et qui donnent envie d’aller plus loin.

Une suite audacieuse et très prometteuse pour la suite.

L’avis Les blablas de Tachan : « Ainsi ce deuxième tome confirme le plaisir que je prends à replonger dans un univers chinois à l’ancienne. Certes, on est sur un décor de carte postale un peu léger et surfait parfois, mais l’allant de l’héroïne, le caractère ambigu de son nemesis et les histoires entre les concubines suffisent à susciter mon intérêt. »

L’avis Les voyages de Ly : « Bref, j’ai adoré ma lecture, j’adore Mao Mao, du pur régal. »

3 réflexions sur “Les Carnets de l’Apothicaire – Tome 3 – Itsuki Nanao et Nekokurage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s