Elles – Tome 1 – La nouvelle(s) – Aveline Stokart et Kid Toussaint

Suite à quelques problèmes dans son ancien établissement scolaire, Elle arrive dans un nouveau bahut. Très vite, elle se fait des amies. Du moins, jusqu’au moment où elle change complètement de caractère.

4e de couverture
Elle, c’est une fille un peu comme tout le monde mais pas tout à fait comme les autres.
Jeune fille pétillante et équilibrée, c’est tout naturellement qu’elle est intégrée dans une joyeuse bande d’amis dès son arrivée au collège Mercury.
Mais se doutent-ils qu’Elle n’est pas seule ? Elle serait même plutôt cinq…
Cinq personnalités hautes en couleurs et pas toujours amicales.
Qui est Elle, réellement ?

Mon avis
Elle arrive dans une nouvelle école et cela ne passe pas du tout inaperçu. Surtout qu’elle a tout de la très jolie fille. Très vite, elle se lit d’amitié avec une bande d’amis qui ne sont pas insensible à son charme physique. Mais très vite, suite à une émotion vive, elle change totalement allant jusqu’à les snober. Maëlys veut en savoir plus. En insistant et en prouvant sa bonne fois, Elle révèle qu’elle a plusieurs personnalités en elle qui ont toute une couleur différente. En sachant cela, on fait aussitôt le parallèle avec « Vice-Versa » de Disney. Les émotions amènent à faire ou dire des choses particulières. Mais là, il est plus question d’un registre psychologique avec le trouble dissociatif de l’identité. Une émotion amène une autre personnalité à prendre le dessus et à être radicalement différente. Ainsi on passe de la timide totale à l’aguicheuse décomplexé presque en un claquement de droit. Kid Toussaint montre que les autres personnalités en général assiste à ce qui se passe dans le monde réel. Est-ce que les personnes qui souffrent de ces troubles se reconnaissent dans cette représentation? Ou est-ce une façon de présenter un scénario original qui permet de faire la part belle aux dessins. Ce n’est pas un hasard si le nom de la dessinatrice figure en premier. L’approche numérique d’Aveline Stokart permet plus de chose le jeu avec ces identités où il suffit d’un changement de couleurs de cheveux. Le duo a construit vraiment un récit assez singulier avec plusieurs petits histoires complémentaires. On prend plaisir à tourner les pages. Pourtant, on aurait aimé plus de complexité que des choses très marquées et standard. L’originalité de la pathologie aurait du être une façon de montrer une autre diversité scolaire, moins visible. Bien qu’il y a quelques individus avec des couleurs de peau variés. Les adolescents restent majoritairement grands et beau. Et celle qui est petite avec des grosses lunettes sert à faire des blagues récurrentes sur sa maladresse et ses problèmes de vue. Une approche attachante mais fallait-elle qu’elle soit autant « différente » physiquement pour justifier un comportement moins adapté? Même si la série possède d’indéniables qualités, il manque un peu subtilité qui en ferait un plus. On dirait un produit prêt à être adapté à d’autres support d’autant plus que l’héroïne à un physique très vendeur. Les critiques sont presque toutes positives pour ce premier tome mais il ne m’est pas obligé de le partager.

Une lecture prometteuse en demi-teinte qui aurait pu être moins dans un certains clichés.

5 réflexions sur “Elles – Tome 1 – La nouvelle(s) – Aveline Stokart et Kid Toussaint

  1. Dommage que tu n’as pas aimé plus que ça, mais je peux comprendre ce que tu lui reproches.
    Quant au sujet, il ne semble que, en fin de compte, ce ne soit pas un trouble dissociatif de l’identité. J’ai lu le tome 2 (un prêt à nouveau) et j’attends de voir ce que donnera le tome 3. Ca me plaît bien mais il me manque quelque chose.

    • J’ai l’impression qu’il y avait tout pour plaire surtout ce graphisme numérique très beau, parfait. Mais ça va vite très loin pour accrocher le lecteur. Et les élèves à l’école sont tous très beaux, très minces, trop normés.
      J’ai lu le tome 2 avant le tome 1 ce qui m’a dérouté un peu. J’ai l’impression que c’était toujours plusieurs personnalités qui s’affrontaient pour prendre le dessus.
      Je ne sais pas si je lirai le tome 3. En même temps, la médiathèque met un certain temps pour acheter les nouveautés donc peut être en 2023.
      Tu me diras 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s