Soul Keeper – Tome 5 – Tsutomu Takahashi

Rien de tel qu’un petit voyage au coeur de la centrale Fukushima Daiichi pour modifier l’avis public. Est-ce la premier ministre fait le bon choix? Quelles vont être les conséquences?

4e de couverture
Sous prétexte de « constater les dégâts de ses propres yeux », Kasuga se rend en personne sur les ruines de la centrale nucléaire de Fukushima. Là, au beau milieu du site dévasté où une puissante radioactivité fait flotter dans l’air un parfum de fin du monde, le Premier Ministre se livre à un acte aussi fou qu’imprévisible… mais qui promet de plonger le lobby de l’atome dans un embarras sans précédent !

Mon avis
Comme attendu, le premier ministre va se rendre directement à la centrale nucléaire de Fukushima. Heureusement que son ange gardien est là pour faire face à toute cette noirceur. Son ennemi a fait de son mieux pour la ralentir voir la détruire. Sans elle à ces côtés, pourrait-il oser affronter tant de choses? Le surnaturel aide donner un autre aspect de la réalité. Tsutomu Takahashi montre qu’il faut du fantastique pour oser avancer dans un milieu politique corrompu où les lobbys et les industriels travaillent de concert pour leurs intérêts financiers. Même s’ils arrivent à bien maîtriser les médias, ils ne peuvent pas contrer forcément l’effet d’un déplacement au coeur de la centrale ni même une action très forte. On reste dans un schéma manichéen avec d’un côté les gentils et de l’autre les méchants. De plus, on est toujours dans la dualité avec la lumière blanche qui affronte des bulles de noirceur. La lutte est sans merci. Kubo a perdu une bataille et promet de se venger au plus haut niveau. Les rebondissements s’annoncent très engageants. Surtout que le mangaka a rajouté de la complexité car l’ange gardien se retrouve mis de côté car elle a dévoilé le nombre de jours restant à vivre à son protégé. A l’avenir, elle devra se débrouiller pour les intempéries. Le scénariste aborde un nouveau point de vue en incluant l’avis de la population. Une partie soutien l’idée d’arrêter le nucléaire au vue des dommages déjà causés et ceux qui peuvent encore arrivé. Pour l’instant aucune autre alternative n’est mise sur la table. Est-ce que réduire la consommation électrique sera la seule solution? Des réponses devraient nous être apporté prochainement.

Un manga qui mêle politique réelle et fiction pour mieux interroger le lecteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s