Hugo est gay – Dans la peau d’un jeune homo – Hugues Barthe

Hugo a 14 ans et il sent sa différence. Mais comment être certain de ce qu’il est et comment vivre avec? Un visiteur du futur pourrait changer la donne?

4e de couverture
Hugo, un collégien du début des années 2000, se sent différent des autres garçons de son âge. En fait, il se demande même s’il ne serait pas homo… Mais comment en être sûr ?
De quelles ressources un jeune de 14 ans qui grandit à la fin du 20e siècle dispose-t-il pour trouver la réponse à ses questions ? Vers qui se tourner ? Il est en proie aux doutes, et son environnement ne semble pas tout à fait prêt à accepter sa spécificité.
Alors quand Augustin, 14 ans lui aussi, débarque dans sa vie, tout droit arrivé de 2021, c’est le choc. Les deux adolescents comparent leurs vies respectives, et c’est Augustin qui rassure Hugo et l’aide à comprendre son orientation sexuelle. Petit à petit, à grand renfort de recherches, d’expériences et surtout de discussions avec son nouvel ami du futur, Hugo va parvenir à s’accepter tel qu’il est.
Augustin lui fera ainsi découvrir la conception de l’homosexualité qui sera celle des années à venir…
En attendant, Hugo doit traverser des étapes délicates : son coming-out auprès de ses parents, ses premiers émois amoureux, des tentatives de « guérison ».
Il réalisera également qu’Augustin, en 2021, n’échappe pas non plus complétement à ces questionnements et difficultés, en dépit des progrès majeurs effectués en termes de droits LGBT.

Mon avis
Il n’est jamais évident de découvrir son orientation ou sa non-orientation sexuelle. Surtout qu’il a des impératif de normalité pour faire partie d’une communauté. A cela peut se rajouter des jugements moraux lié à la religion qui clame un papa et une maman pour faire des enfants élevés dans le dogme. Comment s’y retrouver? Comment savoir ce que l’on est? Est-ce bien ou mal? C’est d’autant plus difficile quand il n’y a pas internet, même si les intégristes créent de faux sites d’informations. Hugues Barthe fait rencontrer à son personnage principale une personne du futur. Elle est là pour le rassurer, le réconforter que plus tard cela sera plus accepté par la société. Il faut qu’il prenne ses doutes en patience. Bien que sa famille n’accepte pas vraiment la situation, il trouvera plus tard des gens pour l’entourer sans le juger, sans qu’il est à entendre trop de propos homophobes. Le scénariste en profite pour faire de l’Histoire pour bien souligner que l’homosexualité n’est pas une chose nouvelle. De tout temps, il y en a eux. Néanmoins les conditions de vie étaient très difficile. Cette bd est un outil pédagogique très bien fait à offrir à des enfants qui se posent des questions sans omettre ces adultes trop influencés par une norme ringarde et conservatrice rétrograde. Elle appelle à apaiser des doutes sur ces préférences sexuelles. Parler d’homosexualité ne devrait jamais être tabou et ne devrait jamais rempli de jugement négatif. Par contre, c’est dommage qu’à la fin de l’ouvrage, on ne trouve pas des numéros de téléphones et des adresses d’associations ainsi que de refuge. Il y a de l’aide pour les victimes, malheureusement de plus en plus nombreuses et ceux qui souhaitent avoir des informations. L’acceptation est difficile et l’homophobie reste bien trop présente. Libérez la parole, le respect et le bienveillance sur ceux qui nous entoure qu’importe leur choix de vie.

Une bande dessinée très pédagogique qui libère une parole très utile.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s