Street fighting cat – Tome 1 – SP et Nakatema

Hige ne pouvait pas tomber plus bas dans la chaîne hiérarchique. Comment va t’il s’en sortir? Le hasard va changer la donne. Pour combien de temps?

4ème de couverture
La nuit, quand les humains s’endorment, les chats prennent possession des rues et des toits et passent en mode badass ! Poussés par leurs instincts ancestraux, les chefs de bande défendent ou agrandissent leur territoire à coups de griffes et de crocs pour écarter les plus retors des chats de poubelle ! Suite à une rencontre inattendue, Hige, un matou errant tombé tout en bas de l’échelle sociale féline, se retrouve entraîné dans le tourbillon des rivalités entre les clans qui règnent sur les différents quartiers. 

Mon avis
Quand on voit la couverture, on sait que l’on va aller à la rencontre de terrible félin. Et non, vous n’aurez pas de minions chatons à sa mamie. Non plus d’animaux qui vont vous charmer avec des grands yeux remplis d’émotions. Dans ce manga, c’est opération badass matou. Quand la nuit tombe, les chats de gouttière font régner la loi sur leur territoire tout en mangeant aux bons endroits. Si l’on vient remettre en cause l’ordre établi, tout risque de basculer. Hige, même s’il est l’animal le plus détesté va trouver un allié de tailler qui va remettre les pendules à l’heure de chaque boss. Les mangakas lui ont choisi un nom des plus éloquent avec Nobunaga. Celui qui a essayé d’unir le Japon pour en faire un grand pays et qui a malheureusement échoué. L’Histoire peut être réécrite surtout au niveau de chat de quartier. Bien entendu, le parallèle avec les yakusas n’aura échappé à personne. Chacun son secteur, ses spécialités et on tente parfois de dépasser la frontière pour empiéter sur l’ennemi. D’ailleurs, entre eux, ils se mettent sur leurs deux pattes arrières et montre des balafres à en effrayer plus d’un. Impossible de passer à côté car nous avons le droit à des gros plans les mettant bien en évidence. On sent l’influence cinématographique dans la mise en page. Les fans de bastons vont adorer et l’avantage est que la série est en 4 tomes.

Voilà enfin une série pas naïve sur les félins qui va en dérider plus d’un grâce à la singularité du récit.

2 réflexions sur “Street fighting cat – Tome 1 – SP et Nakatema

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s