Soul Keeper – Tome 2 – Tsutomu Takahashi

Le Premier ministre du Japon a repris du poil de la bête depuis que Riyon est à ces côtés. Mais cette force ne passe pas inaperçue. Une personne qui convoite sa place va lui aussi faire appel à des forces mystiques.

4ème de couverture
Depuis sa rencontre avec Riyon, le Premier ministre Soichiro Kasuga s’est métamorphosé, il est devenu éloquent, dynamique, investi, sûr de lui… c’est un autre homme ! Le changement est à ce point flagrant qu’il semble suspect à l’un de ses adversaires politiques : le jeune et ambitieux Daiki Izumi. Déterminé à percer le secret de Kasuga, il fait appel à un puissant medium. La réputation de Tsutomu Takahashi n’est plus à faire : le célèbre mangaka est l’auteur d’Alive, Sky High, Blue Heaven, Sidooh… Il nous offre avec Soul Keeper une intrigue aussi originale qu’étonnante, mêlant fantastique et intrigue politique.

Mon avis
Après le premier tome, il était un peu difficile d’imaginer la suite. Qu’est-ce que Tsutomu Takahashi allait nous préparer? Nous voilà avec une bonne rivalité comme autrefois. D’un côté les gentils et de l’autres les méchants. Le Premier ministre en place Soichiro Kasuga retrouve la force pour enclancher le changement dans son pays qu’il aime tant. Mais voilà, un jeune garçon plein d’ambition voudrait le poste que son père occupait précédemment. Il est prêt à tout pour ça. Par chance, sur son chemin on le met en contact avec un jeune homme étrange qui à des pouvoirs encore plus mystérieux. Il peut attirer le malheur sur des gens et les tuer au passage. Quoi de mieux alors qu’un combat entre les protecteurs et les destructeurs sur Terre et dans l’au-delà? Dans cette suite, tous les personnages sont présentés et leur rôle distribué. Maintenant tout est là pour qu’un combat aussi bien moral que physique débute avec derrière des enjeux politiques et financiers. Qui des deux camps va gagner le combat? Nous le saurons au dernier tome quand le nombre de jour du personnage principal arrivera à son terme. En attendant, nous allons assister à des luttes où il va y avoir des victimes laissées sur le chemin. L’univers est dorénavant posé, l’action va devenir de plus en plus omniprésente. On risque de ne pas avoir le temps de souffler déjà que la lecture se fait rapidement. Que va nous réserver les pages suivantes? Suspens.

Un manga qui se dévore d’une traite qui mélange mysticisme et politique ce qui est relativement rare.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s