Ma vie dans les bois – Tome 2 – Shin Morimura

Après avoir eu le déclic de quitter la vie urbaine, Shin Morimura fait son maximum pour devenir un homme des bois. Changer ses habitudes et apprendre à vivre en accord avec la nature n’est pas de tout repos. Va t’il arriver à relever tous les défis?

4ème de couverture
Shin Morimura a à peine fini de construire sa maison que déjà de nouvelles problématiques font leur apparition ! La plus évidente étant, évidemment, l’autonomie alimentaire ! Fatiguée de manger des nouilles instantanées de piètre qualité, sa femme commence à lui faire des remarques. Entre redécouverte de la flore locale, mais aussi développement d’un potager, le couple d’aventuriers des temps modernes a du pain sur la planche !

Mon avis
Les japonais montrent que l’on n’est jamais assez au bout de ses surprises. La France, l’autre pays du manga édite quelques unes de leur pépite. Ainsi on trouve sans souci des séries sur des sommeliers, des boulangers, des testeurs culinaires… alors pourquoi pas sur un gars qui veut vivre dans les bois? Ce n’est pas en un seul tome que tout va être dit mais dans une longue série. Après plusieurs décennies comme mangaka, il est rincé et à besoin d’autre chose. Avec sa femme, ils décident d’acheter un bout de terrain isolé dans la forêt. Maintenant il y a tout à faire et surtout tout à apprendre. Accompagné de Hide, sa chienne, il va construire des maisons en bois. Que pouvait-il faire pour la suite? Dans ce tome, nous sommes mis face à une nouvelle interrogation : l’autonomie alimentaire. Comment faire pousser le nécessaire et avoir parfois de la viande? Il faut tester et trouver le juste équilibre. Tout ne se fera pas immédiat. D’ailleurs, le récit est sur 4 ans. L’éditeur nippon envoie des gens pour tâter le terrain si Shin Morimura n’aurait pas quelque chose à proposer depuis son changement de vie. Comme il faut une rentrée d’argent supplémentaire, cette démarche tombe à pic. D’ailleurs, ce dernier va même demander s’il ne pourrait pas faire un sauna. Quelle drôle d’idée! Pourquoi pas. Et hop, une réalisation qui ne manque pas de panache. Une nouvelle façon de montrer la force de l’être humain et la nécessité d’avoir un pécule pour avoir sa liberté. Malgré le thème assez improbable on suit tout de même avec curiosité cette aventure humaine pleine de rire, de savoir et d’humanité. Que va nous réserver la suite?

Un manga assez surprenant et très enrichissant qui vous nous montrer la fôret autrement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s