Journal intime d’une névrosée ordinaire – Rachel Lev

Se sentir bien dans son corps et dans sa tête n’est pas toujours facile. Rachel Lev a décidé de dresser un journal intime de son ressenti. Que diriez-vous de rencontrer une névrose?

4ème de couverture
Une fille toute simple rêve de succès, d’amour. Elle cherche à s’épanouir sans savoir vraiment comment s’y prendre. De l’hypersensibilité à la paranoïa, cette adorable névrosée illustre les maux de notre époque, les injonctions à « aller bien » quand à l’intérieur c’est le grand n’importe quoi. Quelle est sa place sur Terre ? On est vraiment obligé de mourir ? Et pourquoi n’a-t-elle pas de mec ? C’est forcément à cause de sa mère ! Cette tempête de crâne est traitée avec humour et dérision. En avant pour Les montagnes russes émotionnelles !

Mon avis
A la vue de la couverture et des dessins, j’ai eu tout de suite envie de me plonger dans la bande dessinée. La névrose en soi n’est pas un sujet repoussant. Qui n’a jamais vécu ou connu quelqu’un qui se sentait mal? Rachel Lev raconte à travers une ou deux pages ses périodes où tout pars en vrille, en mettant de l’humour dans le mal-être. Son dessin et son jeu des couleurs donnent beaucoup d’énergie, de folie et de vigueur. Même si chaque histoire trouve sa place, on reste un peu sur sa faim. Il est difficile d’avoir la frontière entre décrire une souffrance et arriver à faire rire. Le but n’est pas de dramatiser une situation mais d’en faire une situation comique. Une manière de dédramatiser ce qui pourri la vie au quotidien comme un boulet au pied. Elle aborde également le fait que cela a un impact sur son entourage telle sa mère avec qui elle a des échanges parfois surréaliste. Ce qui est intéressant est que tout le monde pourra se reconnaître dans une situation que cela soit celle où l’on veut faire bonne impression aux autres quand on est profondément triste ou se sentir moche qu’importe ce que l’on porte. Ne sommes-nous pas toute un peu névrosée au final?

Un bd intéressante qui pourtant ne restera pas dans les anales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s