Les beaux étés – Tome 6 – Les Genêts – Zidrou et Jordi Lafebre

C’est l’été et c’est le moment de prendre l’air. Mademoiselle Esterel va mener la famille nombreuse vivre de grandes aventures. La campagne abrite de beaux souvenirs.

4ème de couverture
Youpi, c’est les vacances ! Adieu Mons, bonjour le soleil !

Comme tous les ans, la tribu des Faldérault prend la direction du Sud à bord de Mam’Zelle Estérel, la 4L familiale. Pierre n’a pas terminé son album ? Pas grave, il bouclera les dernières planches au bord de la Méditerranée.

Les voilà tous les cinq partis pour ne rien faire. Enfin, cinq et demi plutôt, puisque Mado est enceinte.

Mais sur la route, patatras. Un camion les double, il perd son chargement et voilà le pare-brise d’Estérel qui vole en éclats. Plus de peur que de mal, mais impossible de continuer. Pendant que le garagiste répare la 4L, la famille est hébergée par Esther et Estelle, deux femmes charmantes qui tiennent la ferme « Les Genêts ».

Tandis que Pierre se prend pour Cézanne et que Mado regarde le bébé pousser, les enfants aident à sortir les chèvres et découvrent les charmes de la campagne. Mais ils apprennent aussi les secrets de la vie…

Sixième tome d’une série « feel good » qui nous embarque pour un voyage dans le temps, à la découverte du bonheur des vacances d’été en famille, des petites joies du quotidien et des plaisirs tout simples de la vie qui va.

Mon avis
On ne se lasse jamais de retrouver la tribu des Faldérault pour de nouvelles aventures toujours aussi touchante et amusante. La famille doit partir en vacances et une nouvelle fois le départ est retardé car le père à une planche à finir. Puis les jours passent et tous s’impatientent pour partir. Ils finiront pas y partir et le dessinateur finira ces planches sur places. Un désagrément sur la route ne leur permettra pas d’aller à Marseille. Mais un couple de femmes va leur ouvrir les portes de leur ferme et ils vont vivre de magnifiques moments. Zidrou a décidé de parler d’un sujet assez polémique (même à notre époque) avec l’homosexualité. Les deux amoureuses pouvaient vivre leur amour pleinement en vivant ensemble et en le disant pas au reste de la population. Mais une parole innocente d’enfant va tout casser et révéler le tabou. Le livre se déroule en 1970 toutefois on peut se poser la question si la réaction de la population en campagne serait bien différente de nos jours. Le scénariste aborde le sujet avec beaucoup d’intelligence, de subtilité et de tendresse. Le plus jeune des personnages dit après sa méga-boulette : « Pourquoi les gens ne doivent pas savoir que les deux madames, elles sont amoureuses? Depuis quand s’aimer, c’est mal? » Une interrogations tellement bien formulés qui demande de bien trop longues explications liées à la construction sociétale. Surtout qu’il joue avec le dessinateur qui réalise une bd catholique et montre sa tolérance à la vie. Ce récit se fait sur la découverte de la vie et la mort à la ferme avec des animaux, les fruits et légumes et la transformation. Les enfants s’amusent tellement et font sourire innocemment le lecteur. S’émerveiller du monde est une aptitude qui se perd en grandissant préférant bien souvent la haine et la peur. Jordi Lafebre propose un univers qui respire les vacances, le bonheur, la légèreté… Quel régal pour les yeux car il transmet tellement d’émotions positives que cela fait beaucoup de bien au moral à lire. Il faudrait que les médecins généralistes prescrivent la série pour lutter contre la morosité ambiante qui perdure. Vous l’aurez compris, ce nouveau tome est encore une réussite pleine de douceur, de bonne humour et de réflexions.

Zidrou montre une fois encore l’excellence de son génie créatif. Vous aussi partez en vacances grâce à un bon livre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s