Moi, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée! – Yatuu

Ce n’est pas parce que l’on a un diplôme en poche que l’on va trouver un emploi. Yatuu en sait quelque chose. D’ailleurs elle va en profiter pour partager son expérience.

4ème de couverture
Employée dans une agence de publicité dont elle taira le nom (après, précisons-le, avoir effectué deux autres stages auparavant), notre stagiaire sympathique se défoule, se révolte et met à mal les tabous.

Dédié à tous les exploités du bureau, aux petites mains, aux jeunes diplômés payés 398,13 euros et pas un centime de plus obligés de finir après 19 heures… ce recueil hillarant vous rappellera peut-être de bons souvenirs.

Bref, loin de faire des généralités, cette BD vous fera passer de bons moments, souvent « drôles ou même injustes », et ça défoule !

Mon avis
Pourquoi embaucher des salariés quand on peut avoir de la main-d’oeuvre corvéable à prix réduit? Surtout quand l’état laisse faire et qu’il en profite aussi. Mais la déception est grande quand on sort de l’école, diplôme en poche et que l’on veut passer à la vie active. Les mails de réponse à des candidatures spontanées ne tardent pas. Ils cherchent tous des stagiaires. C’est toujours mieux que rien après tout. Après 3 stages, son expérience ne suffit toujours pas. Faut-il accepter un salaire assez bas, pas d’avantage et des heures en trop? D’ailleurs, le veilleur de nuit n’hésite jamais à se moquer d’elle. Quel avenir possible? Impossible à dire. A part éventuellement, tenir un blog bd et par chance, être publié. Yatuu arrive très bien à retranscrire l’exploitation, le désespoir et la démotivation. Une vision du monde très réaliste et décevante. La formation est là au prix de quoi? Pas de la reconnaissance et une profonde solitude qui ne pas espoir en des lendemains meilleurs. Un ouvrage qui fera rire et qui attristera en même temps. Le système est totalement corrompu et les perspectives d’un changement semble improbable. Maintenant on est parle plus et il reste des traces. A chacun de réfléchir à la société dans laquelle il vit.

Une bd qui fait réfléchir à la précarité professionnelle même quand on est diplômé.

4 réflexions sur “Moi, 20 ans, diplômée, motivée… exploitée! – Yatuu

  1. Ca a l’air intéressant, j’espère que j’aurais l’occasion de lire cette BD. En tout cas, je découvre le blog de Yatuu et c’est vraiment sympa à lire ! Ca donne d’autant plus envie de se plonger dans « Moi, 20 ans, diplômée… » ^^

      • Malheureusement, intéressant ne rime pas forcément avec joyeux. J’aime quand même à croire qu’un changement viendra bientôt ; quand on voit le nombre de diplômé·es qui galèrent, il y a tout un système à remettre en question et à retravailler (la grande interrogation étant de savoir par où commencer…).
        Bon courage à toi, j’espère que ça ira et que tu retrouveras vite quelque chose qui te plaît 💜🤞

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s