Le Guide du jeune engagé – Johan Reboul et Ihab Bourara

Etre jeune veut-il forcément dire être en période d’inactivité? Johan Reboul est la preuve du contraire. D’ailleurs, il va prouver que son âge est un atout pour agir concrètement.

4ème de couverture
S’indigner des désastres écologique, comprendre l’urgence de la situation, c’est déjà bien. Mais devenir acteur ou actrice du changement, c’est encore mieux et c’est à la portée de tous ! Que tu n’y connaisses pas grand-chose ou que tu sois déjà à fond, que tu sois jeune ou moins jeune, Johan Reboul, fondateur de la plateforme Le jeune engagé, t’invite à découvrir comment faire. Il te propose des pistes d’actions pour t’informer, changer tes habitudes et te mobiliser. Un vrai recueil de motivations, d’idées, d’astuces et d’espoirs pour prendre part concrètement au mouvement écologique.

Mon avis
J’ai acheté cet ouvrage pour l’offrir à un adolescent en manque d’envie. Il n’arrête pas d’entendre : « qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grand? ». L’année de terminale le contraint à devoir faire un choix. La possibilité de rester à rien faire à la maison n’est malheureusement pour lui pas un choix. Quoi faire quand apprendre est contraignant et que l’on n’a aucune passion? Mais cela veut-il dire qu’à 17 ans il est normal de ne s’intéresser à rien? Que c’est une génération perdue dans un nuage nébuleux? La réponse reste catégorique : non. Alors quand j’ai découvert que Johan Reboul avait sorti un livre pour montrer à ceux de son âge et plus jeune qu’il est possible d’agir, de faire bouger les choses autour du développement durable. Il propose de façon accessible et très compréhensible de s’approprier les notions autour de l’environnement. Si on veut que les choses changent, c’est à chacun de jouer son rôle, de faire sa part de colibri. Le bouquin se structure en 8 parties qui évoque des généralités à connaître aussi bien sur le plastique, le véganisme, la pollution en passant par des exemples d’actions possibles comme la signature d’une pétition. L’auteur s’est d’ailleurs servi de cela pour mettre au cause Nutella et Lu pour son choix de l’huile de palme et de l’impact de la culture intensive que cela implique. Son initiative a eu un écho médiatique assez important qui a forcé des géants de l’industrie à communiquer. Il n’y a pas de petits gestes et il n’y a pas d’âge pour mener à bien des actes en accord avec nos convictions (dans le respect des lois et des autres). Le jeune homme expose les façons d’agir et comment s’impliquer pour faire bouger les frontières. Toutefois, il manque une critique de l’aspect politique, l’influence de l’argent très présente, les jeux d’influence entre personnes… Les politiques ont des CDD et font des choix aussi de carrière pour construire un réseau. Pour beaucoup le portefeuille passe au-dessus de l’éthique. Un petit cadeau idéal pour montrer aux jeunes qu’il a un pouvoir entre ces mains et dans sa tête. En plus, vous trouverez à la fin des associations à suivre et/ou dans lesquelles s’impliquer avec un glossaire. Après, c’est à l’adolescent de vouloir dépasser sa crainte de la lecture. On peut leur donner des pistes par la suite, ils choisissent.

Un livre très bien fait pour apprendre à mieux s’approprier les notions du développement durable et agir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s