Vinland Saga – Tome 1 – Makoto Yukimura

Thorfinn a de la colère à revendre. Son père est mort dans le déshonneur et il faut lui rendre justice. Mais la vie de vicking n’est pas de tout repos surtout quand est esclave.

4ème de couverture
Depuis qu’Askeladd, un chef de guerre fourbe et sans honneur, a tué son père lorsqu’il était enfant, Thorfinn le suit partout dans le but de se venger. Mais bien qu’il soit devenu un guerrier redoutable, il ne parvient toujours pas à vaincre son ennemi. Au fil des ans, enchaînant missions périlleuses et combats afin d’obtenir des duels contre l’homme qu’il hait plus que tout, le gentil Thorfinn est devenu froid et solitaire, prisonnier de son passé et incapable d’aller de l’avant. Jusqu’à ce que la vie le force à regarder le Monde différemment…

Mon avis
C’est grâce à l’Apprenti Otaku que je me suis lancée dans cette nouvelle série. Il a parlé avec tellement d’enthousiasme de ce manga qu’il fallait que je le lise. Par chance, la médiathèque vient de commencer à acheter les premiers tomes. Si ce n’est pas un signe que je dois me plonger dans ces aventures vikings, j’ignore ce que cela peut-être. Et quel plaisir de lecture et ce dès les premières pages. On s’en prend pleins les mirettes. Pas le temps de faire une pause et de souffler car nous sommes emportés vers le grand froid. Thorfinn, le personnage principal malgré son âge est un très vaillant soldat. Il a la rage au coeur car Askeladd, le capitaine du bateau a tué son père. Son père Thors, surnommé « Le Troll de Jom », un incroyable guerrier a déserté et s’il ne rempilait pas pour la guerre son châtiment serait sans appel. Comme tout bon guerrier, il doit se venger. Pour cela, il accompagne dans toute ces guerres et montre sa vaillance. Et quand il mérite d’avoir un face à face, il perd à coût sur. Aucun doute que cela se fera dans un prochain temps. Quelle belle entrée en matière dans la culture viking assez peu abordé dans le monde du 9ème art. Une immersion directe avec quelques flashs backs pour mieux avec un regard global d’une époque et comprendre les rebondissements qui arrivent. Le mangaka aborde aussi la question de l’esclavage, également pratiqué à cette époque. Une pratique qui ne fait pas consensus dans toute la communauté. La thématique va revenir par la suite. Aussi bien l’approche scénaristique que graphique se complète à merveille avec beaucoup de finesse et d’intelligence. On voit aussi des questions sur la question des origines, d’où venons-nous, comment nos ancêtres sont arrivés où ils sont… Le monde est toujours en mouvement avec des migrations liées au commerce, à la conquête, aux conditions climatiques, à la misère… Comment vouloir en rester là après ça? Impossible.

Un manga audacieux, passionnant et palpitant qu’il serait dommage de rater.

L’avis de l’Apprenti Otaku : « Une réussite sur tous les points que je ne peux que recommander »

L’avis de Ma petite médiathèque : « Vinland saga est un manga sympa, rythmé, pas mal dessiné et offrant un scénario assez riche et dépaysant. Classique, agréable, sans pour autant être particulièrement marquant. »

10 réflexions sur “Vinland Saga – Tome 1 – Makoto Yukimura

  1. Du coup je viens aussi lire ton article !
    Comme je l’ai dit, je suis ravi que ça te plaise et j’espère que ta médiathèque va rapidement rattraper les tomes, car tu n’es pas au bout de tes surprises. La série va considérablement monter en qualité passé le premier arc !

      • Je crois que la médiathèque n’a pas acheté tous les tomes. J’ai vu le tome 23 mais pas forcément de 1 à 8. Je ne comprends pas d’ailleurs ce choix de ne pas acheter une série entière.

      • Peut être que c’est emprunté. Je ne sais pas si tu as demandé à un agent, ou si tu es allée voir sur le site de la mediatheque les tomes qu’ils ont, mais faut pas hésiter.
        Si ils ont le 23, ce serait vraiment étrange de pas avoir ceux qu’il y a avant.

      • Je l’ai vu sur le site de la médiathèque. Les tomes ne sont pas dispo sur site. J’ai déjà eu le cas sur d’autres séries. On me dit que c’est une maladresse de celui qui passe commande. Je les demande sur le cahier des demandes et les livres ne sont jamais commandés. Alors j’essaie de les trouver dans les autres médias d’autres villes auxquelles je suis abonnée.

      • Ah ouais, ça craint vraiment du coup.
        Je suis super vigilant à ça quand je commande des séries, et j’essaie si possible de toujours les compléter pour éviter les frustrations, plutôt que de tenter plein de trucs pour au final ne rien compléter.

      • C’est parce que tu sais le plaisir de lire les tomes les uns après les autres. La personne chargée des mangas n’aiment pas trop ça. Donc il y a un peu de laisser aller. Par contre, tu as 5 exemplaires de tous les tomes de Naruto. Il y a une forme d’injustice.

      • Ah ouais, c’est vraiment vraiment une drôle de façon de fonctionner.
        Je me souviens qu’à mes débuts, on m’a dit qu’il fallait absolument compléter les séries et ne pas laisser de trous. Je pensais que c’était un peu une règle implicite pour tout le monde dans le métier.

      • Et bien, je te confirme que ce n’est pas le cas. En plus, dans ma ville, il y a 3 médiathèques donc tu peux compléter au moins les séries bd et/ou manga. Non ce n’est pas le cas.
        Après, je dois trouver les tomes dans d’autres lieux ce qui n’est pas toujours pratiques. Par contre, ce problème n’est pas dans les autres médiathèques en dehors de ma ville. Va comprendre 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s