Le monde sans fin – Jean-Marc Jancovici et Christophe Blain

Le rapport du GIEC est sans appel, si l’on ne change pas les choses dès à présent cela va mal finir. Puis le président de la République annonce qu’il faut se concentré sur le nucléaire. Comment arriver à comprendre ces choix avec les réalités des constats?

4ème de couverture
La rencontre entre un auteur majeur de la bande dessinée et un éminent spécialiste des questions énergétiques et de l’impact sur le climat a abouti à ce projet, comme une évidence, une nécessité de témoigner sur des sujets qui nous concernent tous. Intelligent, limpide, non dénué d’humour, cet ouvrage explique sous forme de chapitres les changements profonds que notre planète vit actuellement et quelles conséquences, déjà observées, ces changements parfois radicaux signifient. Jean-Marc Jancovici étaye sa vision remarquablement argumentée en plaçant la question de l’énergie et du changement climatique au coeur de sa réflexion tout en évoquant les enjeux économiques (la course à la croissance à tout prix est-elle un leurre ?), écologiques et sociétaux. Ce témoignage éclairé s’avère précieux, passionnant et invite à la réflexion sur des sujets parfois clivants, notamment celui de la transition énergétique. Christophe Blain se place dans le rôle du candide, à la façon de son livre « En cuisine avec Alain Passard » et de « Quai d’Orsay » signé avec l’expertise d’un coauteur : un pavé de 120 pages indispensable pour mieux comprendre notre monde, tout simplement !

Mon avis
Il y a des bandes dessinées qu’il faut absolument lire et conserver dans sa bibliothèque. Et « Le monde sans fin » de Jean-Marc Jancovici et Christophe Blain fait parti de ces ouvrages. Vous allez me demander pourquoi puis-je affirmer cela? Comprendre des sujets complexes comme l’énergie, la production alimentaire, la psychologie humaine… demandent d’avoir du bagage. Jean-Marc Jancovici possède déjà ce savoir et le met au service d’entreprises qui veulent changer de pratiques. L’homme en plus maîtrise parfaitement la vulgarisation scientifique. Il ne faut pas prendre juste un élément et l’analyser tout seul. Les éléments sont bien plus complexes que cela. Peut-on comparer vraiment l’énergie « verte » au nucléaire? Les changements demandent de prendre en compte toutes les données et de les mettre en perspective. Les gouvernements décident des actions en choisissant selon des critères comme des partenaires privées, les lobbys, le taux de croissance estimé… Pourtant rien n’est si simple. De façon très pédagogique et ludique, on vous tout nous expliquer et on va tout comprendre. Christophe Blain apporte ces interrogations en tant qu’homme et en tant qu’artiste. Il retranscrit fidèlement ce qu’il découvre avec son lot de surprises, de doutes et d’étonnement. Quel plaisir de tourner les pages et d’apprendre encore et encore. On se sent enrichie de connaissance avec l’envie d’aller encore plus loin. Même si on finit un peu déprimé, un note d’espoir est possible car nous sommes aussi des acteurs de demain. Un livre à rouvrir pour mieux étudier les cartes, les graphiques, les chiffres… Aucun doute que l’on n’est plus la même personne avant qu’après la lecture.

Une bande dessinée qui nous permet de mieux comprendre la notion de développement durable grâce à la notion d’énergie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s