The Ancient Magus Bride – Tome 13 – Koré Yamazaki

Le séjour au camping ne pouvait que tourner mal. Chisé n’écoutant que son cœur a tout fait pour sauver tout le monde. Est-elle assez forte et courage pour affronter ce qui s’annonce ?

4ème de couverture
Chisé Hatori a 15 ans. Elle n’a ni famille, ni talent particulier, ni aucun espoir dans la vie. Un jour, elle est vendue à un sorcier, un non-humain dont l’existence remonte à la nuit des temps… Il la prend sous son aile pour faire d’elle sa disciple et lui annonce qu’à terme, elle deviendra son épouse. Alors, les aiguilles qui semblaient à tout jamais figées dans son coeur se mettent à tourner de nouveau, petit à petit… Découvrez un nouveau monde fantasy riche en pouvoirs, créatures et yôsei. Un manga succès qui a ensorcelé le Japon et prend brillamment la relève de « Black Butler » et « Pandora Hearts ». Adapté en animé !

Mon avis
Après quelques tomes plutôt descriptifs, Koré Yamazaki, revient avec une bonne dose de mystère et d’aventure. Chisé a pu sauver Lucy mais reste à savoir qui a volé sa magie tout comme le professeur. Une ombre malfaisante plane sur l’école et personne ne sait encore qui elle est et surtout ce qu’elle veut. Une nouvelle intrigue est enfin posée et un jeu de pouvoir va se mettre en place. Pour l’instant une solidarité auprès des élèves se créée. Jusqu’à quand les rivalités entre famille va-t-elle être mise de côté ? Les possibilités de rebondissements sont multiples surtout que nous savons qui est derrière tout ça. A moins que cela soit juste une façon de nous induire en erreur de la part de la mangaka. Le livre se dévore d’une traite avec beaucoup de curiosité car on n’a jamais le temps de s’ennuyer. On admire la construction des relations sociales avec une bonne dose de psychologie. Ainsworth s’intéresse de plus en plus aux autres et tentent de les comprendre qu’importe leur espèce. Le changement est possible si l’on s’en donne les moyens. Malgré les difficultés qui s’annoncent l’union va faire la force. Une œuvre positive et bienveillante qui incite à s’ouvrir aux autres sans jugement et sans haine. Et dans l’adversité, il faut apprendre à se soutenir.

Un manga qui se montre toujours plus audacieux tome après tome.

L’avis Les blablas de Tachan : « Ainsi après plusieurs chapitres un peu faiblards qui s’éloignaient de ce que j’aimais dans la série, j’ai eu l’impression de commencer à renouer avec celle-ci grâce au tournant plus intime pris par l’histoire. J’en suis ravie ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s