Le prix du reste de ma vie – Tome 1 – Sugaru Miaki et Shouichi Taguchi

Que feriez-vous si vous n’aviez plus du tout d’argent ni de biens? Que feriez-vous pour ne pas terminer dans la rue? Derrière chaque situation catastrophique se trouve des solutions des plus inattendues.

4ème de couverture
Kusunoki était un enfant plein de rêves et d’ambition. Devenu un jeune adulte désargenté, il entend alors parler d’une boutique dans laquelle il était possible de revendre son espérance de vie, son temps ou sa santé. Après estimation, il découvre qu’il lui reste trente ans et trois mois d’une vie insipide, évaluée à… 2.500 5. Kusunoki décide alors de vendre son espérance de vie, à l’exception des trois derniers mois qu’il passera sous la supervision de Miyagi, une jeune femme chargée de veiller à ce qu’il ne commette rien de répréhensible durant ce laps de temps…

Mon avis
La couverture et le titre « Le prix du reste de ma vie » sont assez intriguant. Quel lien pouvait-il avoir entre cette jeune femme mélancolique et la mort. Mais l’histoire débute avec un jeune adulte, Kusunoki, qui a du vendre tous ces livres et tous ces cd pour avoir de quoi se nourrir. Seulement le voilà au sec maintenant alors il va se renseigner sur ce bon plan qu’on lui a conseillé. Il peut vendre sa vie, du temps ou de la santé. Il choisit de vendre sa vie contre une grosse somme. Que va t’il en faire de ces 3 derniers mois de vie? La liste n’est pas très grande quand on n’a pas rêve, pas d’espoir et pas d’amis. Le constat n’est pas très flatteur pour son égo. Deux filles peuvent probablement tout changer avec d’un côté son premier amour et celle qui veille sur lui jusqu’au paiement de la dette. L’intrigue de ce premier tome s’arrête sur cette ouverture. Une question me taraude tout de même. Comment on profite de la vie des autres? Comment on retire de la santé des gens? Il faut espérer que cela sera expliqué par la suite pour ne pas laisser le lecteur juste sur une réflexion philosophique. Que vaut votre vie? Qu’est-ce qui en fait sa valeur? Et au final, la vie a t’elle vraiment un intérêt? Ce manga est une adaptation d’un livre japonais. On le sait car l’auteur félicite le mangaka de son travail d’adaptation. Cela explique éventuellement son rythme et sa structure particuliers. Faut-il y voir un appel à profiter des choses au quotidien? En tout cas, ce n’est pas avec le baume au coeur que l’on termine l’ouvrage. D’ailleurs cela risque de dissuader certains à poursuivre la série. Toutefois, j’ai hâte de savoir si au final derrière cette démarche, c’est juste une expérience pour prendre conscience de la valeur de la vie.

Un manga singulier où la psychologie prend toute sa place ainsi que l’acceptation de la mort.

L’avis Les voyages de Ly : « Si vous cherchez une lecture mâture, prenante, réaliste, exploitant de graves faits de société avec une touche de fantastique. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s