Destins Parallèles – Tome 2 – Lui – Daisuke Imai

Yukichi commence à voir plus clair sur ces sentiments. Mais voilà, Hinata refuse de ne plus être au cœur de l’attention. Arrivera t’il à trouver le chemin de la quiétude ?

4ème de couverture
Dans la magnifique ville de Kyôto, une histoire d’amour naît entre deux étudiants suite à l’achat d’un simple miroir. Chihiro est une jeune femme qui manque cruellement de confiance en elle. Yukichi est un jeune intello un peu coincé qui est plus à l’aise avec les chiffres qu’avec le sexe opposé. Le destin va les rapprocher de la manière la plus inattendue ! Vous tenez entre vos mains la version de l’histoire vue par Yukichi. Pour être pleinement apprécié, ce récit doit être lu à travers le point de vue de chaque personnage !

Mon avis
Daisuke Imai a décidé de créer une histoire avec deux séries de manga avec d’un côté le point de vue de Yukichi et de l’autre côté celui de Chihiro. Pourquoi pas dans la démarche s’il y a vraiment un apport psychologique. J’ai l’impression que cela n’est pas vraiment le cas. On termine le premier tome avec Yukichi qui avoue avoir encore des sentiments pour Hinata qui reste à ces côtés depuis des années. Puis voilà soudainement qu’il prend conscience qu’il aime vraiment Chihiro. Il a passé un moment avec elle en lui adressant à peine la parole puis a vidé son sac sur son ressenti de façon générale. Maintenant, il sait qu’il ne pense qu’à elle et c’est la femme de sa vie. Pour un gars qui ignore tout vraiment des émotions, il semble bien sûr de lui sur ce point. En plus, il déclame comme ça « je t’aime ». Puis il essaie de justifier la présence d’une autre femme avant même de nouer une relation plus sérieuse. Même si c’est sympathique à lire et que cela se fait assez vite, il manque quelque chose. Le récit manque de vraisemblance même si l’on reste dans un manga autour des premiers émois. On n’est plus dans la cours d’un collège ou lycée, néanmoins cela ne change pas grand-chose. A part qu’autour des personnages principaux se trouvent des adultes qui ont moins peur de se confronter aux autres. Une lecture en demi-teinte qui va peut-être prendre un virage plus constructif par la suite.

Une suite qui passe directe la quatrième avant même d’avoir mis la seconde à aucun moment. Espérons que le tome suivant aura un nouveau souffle.

L’avis Les blablas de Tachan : « Il manque vraiment des éléments dans cette histoire. A force de vouloir tout couper et partager en deux points de vue distincts, il manque clairement des bouts et cela s’en ressent d’autant plus ici. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s