Born to be on air – Tome 3 – Hiraoki Samura

Minare est-elle vraiment faîtes pour travailler à la radio ? Va-t-elle trouver le ton qu’elle veut donner et quoi raconter ? En suivant son cœur, de nouvelles perspectives vont s’afficher.

4ème de couverture
La troisième émission du programme attitré de Minare Koda résonne dans tout Hokkaidô en plein milieu de la nuit ! La jeune femme s’attaque à un scénario complexe et inédit consistant à enterrer l’ex qui l’a trahie, mais un nouveau sujet brûlant ne va pas tarder à faire son apparition. La rédaction reçoit un fax de Shinji Oki, le garçon qui habite dans la même résidence que Minare. Celle-ci accepte de lui rendre visite, mais… dès son arrivée, de la chair humaine en décomposition se met à suinter du plafond !

Mon avis
On retourne à la radio pour voir les progrès de Minare. Cette femme au tempérament de feu est face à un doute. Il va falloir qu’elle trouve une identité sonore pour continuer. Hiraoki Samura fait entrer le lecteur progressivement dans le monde très particulier de la radio. A l’ère d’internet, quel place ce média à encore. Le constat n’est pas plus réjouissant en France et les chiffres le prouvent. Peu de personne arrivent à vivre de leur métier d’animateur, même connu. Et sans acheteur de publicité, rien n’existerait. Le secteur est impitoyable. Le personnage principal est prêt à tout et va en profiter pour commencer à se connaître. La fiction doit-elle prendre le dessus sur la réalité? Pour l’instant, on ne sait pas trop. Le mangaka va approfondir cet aspect par la suite. Cette femme colérique va s’intéresser aux autres, les écouter et calmer sa tempête intérieure. Pourquoi n’irait-elle pas vers les autres? On a évolué d’une histoire d’amour à quelque chose de plus introspectif et de perturbant. Toutefois, la trame humoristique reste très présente. En parallèle du boulot à la radio, Minare travaille au restaurant de curry avec ces collègues très importants. Toutes ces personnes différentes permettent de créer de nombreux rebondissements dont certains assez absurdes. Les choses sont bien amenées pour donner envie d’aller plus loin. On sait que la tranquillité reste que de courts termes.

Qu’est-ce que la suite va nous réserver? Est-ce qu’une étoile va naître?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s