Billy Bat – Tome 2 – Naoki Urasawa et Takashi Nagasaki

Le mystère autour de la chauve-souris prend de l’ampleur. Derrière ce simple personnage de bande dessinée se cache le destin d’une nation. Pourra t’elle guider ces créateurs sur le chemin de la vérité et de la liberté ?

4ème de couverture
Alors qu’il est en cavale suite à la mort de Charlie Ishizuka , Kevin réalise peu à peu que les bandes-dessinées de maître Zôfu semblent annoncer l’avenir… Il a une vision étonnamment réaliste de son personnage, Billy Bat, qui lui annonce que son rôle est de dessiner la suite des aventures, car lui seul peut enrayer le cours des événements. Mais quelle est la nature de cette inquiétante chauve-souris dont l’on entrevoit l’ombre planer sur toute l’histoire de l’humanité, de la trahison de Judas jusqu’à l’Amérique de la fin des années 60, en passant par le Japon du XVIe siècle et ses ninjas ?

Mon avis
Le pauvre Kevin Yamagata qui voulait en savoir plus sur son personnage. Il ne va pas être déçu de son voyage au Japon qui lui réserve tellement de surprises. Au final, il n’est pas vraiment le maître de Billy Bat. Quelque chose le pousse à raconter son histoire et cela ne risque pas de s’arrêter. Il faut dire que Naoki Urasawa aime bien les récits complexes et qui s’inscrivent dans le temps. Le présent est toujours lié à des actions qui se sont déroulées dans le passé. Le mangaka va nous emmener à la rencontre de Judas, comme s’il avait vraiment existé. Jésus va même lui montrer le vrai visage de dieu qui ne peut être bien entendu qu’une chauve-souris. Billy Bat est quelque chose de plus grand, plus fort et rien ne pourra l’arrêter. Après on en met deux pour créer une dualité qui semble être gentil/méchant. Toutefois on sait bien que rien ne pourrait être aussi simple. La preuve rien qu’avec la densité de données qui nous est donné juste dans ce deuxième tome. On n’a jamais le temps de s’ennuyer et il faut s’accrocher. On va voyager dans de nombreuses périodes temporels et dans de nombreux pays. Il va falloir suivre car en général il n’y a jamais de détail inutile. Les scénaristes ne négligent rien et nous en donne pour notre argent. Le lecteur se retrouve ainsi face à de très nombreuses interrogations dont il veut des réponses. Impossible d’en rester juste là comme ça. Qui se cache derrière cette inspiration mystérieuse ? D’ailleurs, n’aurait-elle pas influencer M. Disney et Bob Kane directement ? Nous en saurons plus au prochain numéro.

Un manga audacieux, dynamique qui ose bouleversé tous les codes classiques pour mieux surprendre le lecteur.

L’avis Les blablas de Tachan : « Un 2e tome aussi sympathique et accrocheur que le 1e, où le mystère s’épaissit autour de la chauve-souris. L’auteur nous ballade d’une époque à l’autre pour mieux nous perdre. Par contre, je me demande si on va suivre un seul héros ou plusieurs comme cela semble s’amorcer… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s