Real – Tome 1 – Takehiko Inoue

Nomiya doit prendre un nouveau départ suite à son accident. Le basket peut-il changer la donne et lui redonner sens à sa vie? De nouveaux amis vont lui faire voir le monde d’un autre point de vue.

4ème de couverture
Nomiya est au lycée. Il se distingue des autres par une coupe afro, une carrure impressionnante et un air nonchalant. Sa passion, c’était le basket-ball, mais il a tout abandonné après l’accident de moto qui a coûté ses jambes à la jeune Natsumi Yamashita. Torturé par la culpabilité, il va lui rendre visite très régulièrement. Un jour, dans un gymnase, Nomiya fait la rencontre d’un basketteur en chaise roulante, Kiyoharu Togawa. D’emblée, celui-ci lui propose un affrontement. Nomiya ne peut laisser passer cette provocation et, petit à petit, cela va réveiller ce qu’il avait enfoui au plus profond de lui!

Mon avis
Takehiko Inoue revient à ses amours sportifs avec une nouvelle série autour du basket. Après sa série à succès « Slam Dunk », il revient avec une nouvelle histoire autour du ballon rond. Cette fois-ci, il intègre plusieurs points de vue autour d’un sport. Nomiya est exclu du lycée. Il est particulier déjà par son physique assez impressionnant, sa coupe afro et la taille de son égo. Après son accident de la route qui a rendu handicapé une fille, sa vie à changer. Comment pourrait-il en être autrement? La rencontre avec un joueur de basket en fauteuil roulant, Kiyoharu, lui prouve qu’il n’était pas si fort finalement. La passion du ballon bouillonne en eux et elle doit faire partie de leur futur. Comment concilier les choses? Le fait de surmonter leurs peurs et faire face à leur surestime d’eux les faits avancer. Le handicap est montré positivement. Etre en fauteuil roulant n’est pas une fin en soi. Et là apparaît un autre personnage, Hisanobu, ancien basketteur du lycée, suite à un accident perd l’usage de ces jambes. Lui aussi va devoir accepter sa différence pour avancer. Trois profils et trois personnalités qui se complètent et se retrouvent dans le même engouement. Le mangaka rentre directement dans le sujet sans prendre le temps comme le font bon nombre de ces collègues. Ce n’est absolument dérangeant car on est directement dans l’action et on sait qui on va suivre et leurs motivations. Sans oublier cette humanité, cette bienveillance de ces personnages si humains, si vrais, si touchants dans leurs malheurs et leurs espoirs. Tout est réuni pour nous donner envie d’aller plus loin et de suivre ces gars qui veulent se battre pour être meilleur.

Un manga qui va vous donner envie de voir du handibasket et de soutenir ces sportifs talentueux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s