Bitter Virgin – Tome 2 – Kei Kusunoki

Ce n’est pas facile de se reconstruire lorsqu’on a connu des viols. Hinako avance doucement et apprend à faire confiance à un jeune garçon. Peut-elle apprendre à aimer de nouveau?

4ème de couverture
Depuis qu’il connaît le terrible passé de Hinako, Daisuke semble obsédé par la jeune fille. Pris d’un besoin irrésistible de la protéger, il cherche par tous les moyens à nouer le contact avec elle. De son côté, Hinako, persuadée qu’elle n’intéresse pas du tout Daisuke, parvient peu à peu à lui parler malgré sa peur panique des garçons, et des liens se tissent entre les deux adolescents, au grand dam de Kazuki, qui n’est pas prête à céder sa place de petite amie officielle…

Mon avis
Même s’il n’y a rien de vraiment surprenant dans cette suite, je suis un peu plus mitigée. Il y a un petit quelque chose de dérangeant de construire une histoire d’amour pour adolescent avec en toile de fond la pédophilie. L’héroïne, Hinako a été abusée par son beau-père. Elle a fait une fausse-couche la première fois et a donné naissance à un petit garçon la deuxième fois. Cette naissance a fait prendre conscience à la mère des abus subis par sa fille innocente. La mangaka avait abordé le sujet de façon globale dans le premier tome et là donne plus de détail. Est-ce que cela apporte vraiment quelque chose? Et puis, un soir la jeune fille rentre chez elle et là de nouveau un homme veut la violer. Décidément, elle n’a vraiment pas de chance. Mais là, apparaît un garçon, Daisuke, et sauve la situation. Plus leurs yeux se croisent et plus l’amour grandit dans leur coeur. On pourrait croire cela mignon. Ce côté assez sombre et malveillant devait-il être si triste? Surtout que la mineure va vivre seule, à même d’être encore plus victime. On ne trouve pas d’évocation d’associations ou autres qui auraient pu l’aider à se reconstruire. Se faire violer, d’autant plus par son beau-père, a quelque chose de traumatisant. En aucun cas, cela s’oublie simplement comme si on avait perdu un simple objet. En effet, Hinako craint les hommes et leur contact. C’est tout. Maintenant elle découvre l’amour, les premiers émois tout comme Daisuke. Là-dessus se rajoute un pseudo carré amoureux où se rajoute une fille possessive et une ancienne amie. Que va t’il en sortir de tout ça?

Une suite qui n’est sans interrogation. Jusqu’où cela peut nous mener?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s