A l’écoute des Rolling Stones

Le batteur des pierres qui roulent vient de mourir. Les papis du rock pleurent leur fidèle ami. Une occasion pour tous de découvrir ou redécouvrir l’univers de ce groupe mythique qui a marqué plusieurs générations.

Le 24 août 2021, Charlie Watts, le très discret batteur des « Rolling Stones » meurt à l’âge de 80 ans. Arte a décidé de rendre hommage à ce groupe qui a des fans dans le monde entier. Ainsi on peut assister au Rock’n’Roll Circus de 1968 (https://www.arte.tv/fr/videos/036985-000-A/the-rolling-stones-rock-n-roll-circus-1968/) . Un show où les années 70 se font ressentir qui devait diffuser initialement diffusé sur la BBC. Le groupe étant mécontent du résultat de leur prestation s’oppose à sa diffusion. Il sortira en 1996, restauré, sous forme de film. Sous le chapiteau de ce Swinning London on peut écouter The Who, John Lennon, Eric Clapton, Marianne Faithfull..  Mig Jagger en tenu de M. Loyal annonce le programme sur une piste de cirque entouré des artistes : “Vous connaissez Oxford Circus. Vous connaissez Piccadilly Circus. Voici le Rolling Stones Rock ’n’ Roll Circus. Nous avons des spectacles, des sons et des merveilles pour régaler vos yeux et vos oreilles.” Un très bon moment musical qui peut s’apprécier sans consommation de drogue, comme il était coutume à l’époque.

Puis on fait un bon dans le temps pour se retrouver le 20 mai 2015 où le groupe joue sa première date de leur tournée « Zip Code » au Fonda Theatre de Los Angeles. Une tournée spéciale puisque cela célèbre la réédition d’un album mythique « Sticky Fingers » sorti en 1971. Un premier album sorti sous leur propre label ce qui leur permet toutes les libertés comme faire appel à Andy Wharhol pour leur pochette mémorable. Une liberté dans l’air du temps qui correspond aussi à une période particulière du groupe qui consommait alcool, drogue et sexe sans limite. Le concert est ponctué de témoignages des musiciens qui en ont vu depuis 50 ans. On peut se surprendre à entendre des airs de blues-rock ou country ce qui montre le panel artistique de ces créateurs atypiques.

https://www.arte.tv/fr/videos/102317-000-A/the-rolling-stones-sticky-fingers-live-at-the-fonda-theatre-2015/

Et enfin, un documentaire sur la vie trépidante du groupe qui a connu des hauts et des bas, des changements d’artistes, des révélations créatrices… Sorti en 2018, Brett Morgen a tenté de dresser avec vérité le portrait de ces artistes qui ont connu les drogues, la mort d’un proche, le doute créatif… Les concurrents des « Beatles » ont su tenir bon. Les différentes archives croisées avec des interviews actuelles donnent envie de les réécouter à fond.

https://www.arte.tv/fr/videos/047836-000-A/the-rolling-stones-crossfire-hurricane/

Trois moments à écouter et voir pour encore mieux aimer les papis du rock.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s