Living in happy world – Tome 1 – Maki Usami

L’amour n’apparaît pas toujours où l’on croit. Kanae va le rencontrer et par chance, il va la suivre. Mais peuvent-ils sortir vraiment ensemble?

4ème de couverture
Partie au ski pour soigner sa peine de cœur, Kanae Miyakuni rencontre n professeur de ski, Eiji. Bien qu’elle fasse de son mieux, ses habitudes de petite princesse gâtée l’empêche de se rapprocher de ses camarades. Kanae semble s’éprendre d’Eiji car lui s’intéresse vraiment à elle. Mais n’est-ce rien de plus qu’un amour de vacances enneigées ou bien plus… ? Voici le premier volume d’une délicieuse romance d’une jeune fille qui va vous chambouler le cœur.

Mon avis
Je n’arrive toujours pas à comprendre cette obsession des japonais de montrer un homme majeur tombé amoureux d’une mineure. Faut-il que l’homme puisse jouer un rôle d’apprenant entre le père et l’enseignant pour aimer? Est-ce nécessaire à la flatterie de leur égo? Voilà encore une histoire d’amour où une petite minette, toute innocente et crétine tombe amoureux de son prof de ski car il est gentil avec elle. Il lui a sourit et lui a offert un cadeau. Heureusement qu’elle est jolie et riche, sinon la suite du récit serait tout autre. De toute façon, ils n’ont pas eu le temps de discuter vraiment ensemble pour apprendre à se connaître. Et est-ce que le quotidien d’une gamine de 15 ans vivant ayant une famille riche peut-il être intéressant pour un gars, prof remplaçant de 30 ans? La réalité aurait bien tendance à dire non. Mais l’amour ne s’explique pas. Sauf quand on est adolescent avec des hormones qui s’affolent et la pression sociale. Et c’est si flatteur de plaire à quelqu’un de plus mure, cela donne l’illusion totale d’être une personne mature. Le personnage masculin voudra jouer au chevalier servant et protéger son amoureuse des autres garçons du lycée. Il manque plus que le cheval blanc pour qu’il porte la demoiselle innocente. Les lectrices vont être rassurés, il lui touchera la main, la prendra contre lui et l’embrassera. Ouf, les codes du genre sont respectés. Attention, la tension reste présente puisqu’un prof n’a pas le droit de sortir avec une élève. Le suspens est total. Vont-ils bientôt se faire prendre? Eiji va t’il perdre son poste et avoir une mauvaise réputation? Il faut lire la suite pour le savoir. Est-ce important d’avoir la réponse? Je crains que non.

Un manga pour filles dans les plus grands clichés que vous connaissez. Les femmes doivent-elles toujours être fragiles et attendre qu’un homme les protège des méchants? Non même pas en manga.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s