Gangsta – Tome 2 – Kohske

La police se retrouve face à un tas de cadavres enchevêtrés. Qui sont les personnes derrière ces corps et pourquoi les a t’on tué? Warmick et Nick pourront-ils donner des informations là-dessus?

4ème de couverture
La police découvre un amas de corps mutilés dans un entrepôt. Les victimes semblent avoir été découpées à l’aide d’un sabre japonais, et les soupçons s’orientent vite vers Nick et Warwick. Pour pouvoir se dédouaner, ces derniers sont chargés d’enquêter sur l’affaire. Une affaire dont les ramifications impliquent les différents clans qui règnent sur Ergastulum…

Mon avis
La fin du premier tome donnait très envie de retrouver Warmick et Nick pour la suite des aventures. Toutefois, la suite ne donnera que peu de données sur le passé des deux hommes. Les deux gars qui ont été appelés en urgence à la police, ne vont pas donner toutes les réponses attendues. On sait que les corps massacrés sont des crépusculaires. Qui peut ainsi les tuer et pourquoi? On a juste pu avoir un élément de réponse, plutôt. Un gang veut rafler plus d’espace et veut tuer tous ces être singuliers. Mais pourquoi maintenant et toujours qui est l’homme derrière ça. L’intrigue trouvera surement des réponses dans la suite. Kohske veut nous montrer qu’il connaît ces classiques puisque apparaît des règles que doivent respectés ces personnes à compétences exceptionnelles. Et comme par hasard, elle ressemble presque entièrement aux lois de la robotique d’Asimov. Etais-ce bien utile? Au moins, cela marque une frontière entre eux et les humains. Aucun doute que cela aura un rôle par la suite. Le mangaka introduit de nouveaux personnages dont quelques uns féminins. Elles ne sont pas des filles en détresse qui ont besoin qu’on leur vienne en aide. Elles en ont aussi dans la culotte, même Alex, ancienne prostituée. Une femme devient plus présente même si c’est sous sa forme passée. Elle aussi est singulière et prend de la drogue comme Nick. Cela à ses limites et notre héros sourd va s’en approcher, peut-être un peu trop prêt. De nouveaux enjeux pointent le bout de leur nez et avec une grande complexité. Est-ce que cela peut-il bien finir? Pas le choix que de nouveaux cadavres viennent paver cette ville pleine d’obscurité. A moins qu’un espoir vienne changer la donne. Pour le savoir, il faut lire la suite.

Une suite que je trouve plus complexe dans la lecture. Toutefois, elle met le lecteur face à de nouvelles interrogations qui méritent d’avoir des réponses.

L’avis Les blablas de Tachan : « Avec ce nouvel opus, Gangsta confirme son statut de belle surprise. C’est un seinen que je n’attendais pas et qui se bonifie à chaque tome grâce à son univers sombre et original qui prend forme. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s