#Faispétertesbarrières – Lisa Nasri

Est-il possible de se sentir mieux au quotidien? On veut toujours être ce que l’on n’est pas. Comment faire pour s’accepter?

Certains pourraient dire « encore un livre de développement personnel ». En effet, on constate la mise en page comme d’autres ouvrages chez First Editions avec une police agréable à lire, de l’espace, la variation des couleurs entre le témoignage, le conseil et l’explication… Mais en regardant la couverture, quelque chose doit attirer votre intérêt. Vous ne voyez pas un jolie dessin mignon ou juste des effets graphiques. On voit une jeune femme souriante qui est enrobée. Voilà un choix surprenant de publication qui a une préférence pour la maigreur et minceur. Cette personne n’est rien d’autre que Lisa Nasri avec un titre très éloquent : #Faispétertesbarrières. Tous les indices s’exposent pour montrer que la différence, tout le monde peut se retrouver dedans. Cela concerne souvent les femmes qui croient que leur vie sera plus agréable si elles sont minces. Toutefois, même mince rien n’est jamais assez. Pourquoi ne pas essayer d’accepter la personne que l’on est? Pourquoi ne pas changer notre regard biaisé pour aller mieux?

Plus facile à dire qu’à faire? Il suffit d’avoir une volonté de changement pour prendre un nouveau chemin. L’auteure propose un chemin rempli de réflexion et d’implication à travers 4 chapitres : prise de conscience, laisser circuler ses émotions, réconciliation du corps et de l’esprit et le monde, mon corps et moi. Les textes sont brefs et pleins de bon sens. A la fin de la lecture, il reste de nombreuses choses positives et bienveillantes envers soi. Après, reste à chacune de les mettre en application et/ou d’y réfléchir. On trouve des petites choses comme il faut arrêter de dire il faut mais j’ai envie de. L’exemple d’arrêter de fumer est très censé car combien de fois on entend des personnes dire qu’il faut arrêter de fumer et qu’ils continuent? De même pour le rapport à la nourriture car est encré très profondément qu’une personne grosse passe son temps à manger et à rien faire contrairement aux gens minces, qui font attention et qui bougent. D’ailleurs, l’état français n’a t’il pas créé le slogan : manger, bouger en montrant des personnes minces? Le message induit une erreur d’interprétation et favorise la discrimination. Etre grosse cela ne veut pas dire laide, moche, stupide, que l’on ne peut pas aimer, que l’on ne peut pas aller à la plage en maillot de bai, que l’on n’aime pas le sport… Les idées préconçues ont la vie dure et les mauvaises langues prennent plaisir à les diffuser encore et encore. Toutefois, il ne faut pas se préoccuper de ce venin de ces personnes mesquines. Ecouteriez-vous leur conseil pour votre quotidien? Non? Alors pourquoi vouloir mettre de la valeur à leur mesquinerie? C’est à vous de vous aimez avant tout par des gens sans intérêt. Trouver la force d’assumer ce que vous êtes et suivez le guide. La force est en nous.

Un livre positif qui rappelle que la différence est une force. C’est à chacune de s’assumer en trouvant l’énergie et le courage d’assumer sa personnalité dans son entièreté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s