Bientôt la 6ème. Le grand saut… trop classe – Marion Gillot et Sophie Bouxom

Il y a des moments importants dans la vie d’un enfant. Et quitter l’école primaire pour aller au collège fait parti de ces étapes. Faut-il qu’il se prépare pour l’entrée en 6ème?

Quand les enfants sont en CM2, ils sont les grands de leur école. Mais la fin d’année annonce un changement radical pour eux. Ils vont devoir maintenant aller dans un nouveau lieu avec des règles très différentes. Bientôt, il faudra gérer son emploi du temps, avoir un-e professeur-e par matière et plus un-e maître-sse qui fait tout. Et en plus, le changement de salle change aussi l’appréhension des études. L’arrivée en 6ème est un bouleversement global où l’enfant devient le petit, celui qui ne connaît, qui va découvrir le monde. Il va falloir un peu de temps pour qu’il trouve sa place, se fasse des amis, gérer la quantité de devoir… L’innocent enfant va passer à la phase pré-adolescent avec les premières envies de liberté et d’autonomie vis-à-vis des parents. Afin d’aider la jeunesse, Marion Gillot a fait un guide simple et facile d’accès.

La sixième, la seconde, la première année de fac sont des moments de transition dans la vie d’une personne. A chaque fois on doit faire face à des changements auxquels nous ne sommes pas forcément préparer ni physiquement ni psychiquement. L’idée d’un petit guide avec peu de texte, des couleurs, des dessins me semble pratique. Ainsi le jeune à moins d’appréhension à tourner les pages même pour ceux réticents à la lecture. Tous les sujets me semblent abordés comme la gestion des devoirs, le sac pour ranger cahiers et livres, les salles de cours… Toutefois, reste dirigé vers les filles qui sont certes plus à l’aise avec ce genre d’ouvrage. Les illustrations sont presque uniquement des filles avec des couleurs assez pops et chaleureuses. Un petit élément m’a dérangé, c’est l’idée qu’une famille c’est forcément un père et une mère et qui habitent sous le même toi en plus. Les modèles de famille me semblent plus variés. Et en plus, l’enfant n’est pas forcément à l’aise de discuter de certaines choses à leurs parents. Un oncle, une grand-mère, une amie de la famille peuvent aussi être de bons interlocuteurs avec moins de rapport de force. Au final, la lecture reste adaptée aux enfants en les rassurant sur ce qui les attend.

Un livre sympathique à mettre entre les mains de tous les futures élèves de 6ème.

3 réflexions sur “Bientôt la 6ème. Le grand saut… trop classe – Marion Gillot et Sophie Bouxom

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s