Zarla – Tome 5 – Les lueurs vénéneuses – Guilhem, Janssens et Cesano

Zarla veut prouver sa bravoure pour faire plaisir à son grand-père. Mais à force d’aller au hasard des aventures, il peut se passer des choses graves. Le monde va t’il tourner au chaos?

Comme a son habitude, Zarla sort du château pour aller botter les fesses aux crapules. Heureusement, Hydromel reste toujours à ces côtés et peut se transformer en bull-terrier lors de problèmes. Mais parfois, il y a des rencontres qui peuvent tout modifier. D’ailleurs, Udvar, le moine, fait partie de ces personnes qui changent la donne. Il a découvert une écriture ancienne dont il est le seul à pouvoir traduire. Pour lui, elles sont en lien avec les origines des peuples. Toutefois, les pierres qui étaient en plein air ont disparu. Sans surprise, Molfrig, le tyran local, les a prise pour renforcer ces geôles. Il va falloir y aller. Seulement voilà, pour y accéder il faut passer par un trou de souris ou seuls Zarla et le lutin. Hydromel ne peut pas veiller sur elle. C’est une chance que la géante avec le grand-père débarquent assez vite pour protéger l’enfant. Et aussi libérer Fafnar qui ne révèle pas son identité. Il le fera au moment le plus opportun. Et cela va arriver très vite puisqu’ils vont trouver la grotte avec le récit. Un texte ancien qui parle des origines des espèces dans leur richesse et leur diversité. Impossible pense le grand-père car cela remet en cause son statut de supériorité. Fafnar va profiter de son don pour insuffler la haine en chacun des personnes présentes. Heureusement que Zarla par hasard va mettre à la folie ambiante.

Que s’attendre pour un album de fin de série à part quelque chose qui clôture vraiment? Ce tome 5 ne termine absolument pas les aventures de Zarla. On aurait pu s’attendre à un bon dans le temps surtout pour une fillette qui ne connait rien au monde. Janssens en a décidé tout autre chose. D’ailleurs, il propose une histoire plus sombre, en parlant d’intolérance, de haine et de violence. Un prédicateur extrémiste monte les gens les uns contre les autres surtout quand il est question des anciens peuples. Et Molfrig, le tyran local va même leur interdire l’accès à son royaume. Les gens n’ont pas de limite quand il est question de convertir quitte à tuer sans raison. La dessous on rajoute la question des origines, une base forte chez tous les intégristes de tout bord. Une question qui remet en cause la structure des fondamentalistes tous les horizons confondus. Des thématiques graves qui sont toujours d’actualité malgré les années qui passent. Mais là on vient à se demander comment on passe d’une petite fille qui veut devenir combattante avec un chien spéciale à ça? Et surtout achever une série sur le fait qu’une enfant d’à peine 8 ans vient de tuer un homme sans le faire exprès? On reste vraiment sur notre faim. Quel dommage alors qu’il y avait tellement de potentiel.

Une fin décevante qui retire toute la beauté de ce personnage si attachant, Zarla.

3 réflexions sur “Zarla – Tome 5 – Les lueurs vénéneuses – Guilhem, Janssens et Cesano

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s