Souvenirs d’Emanon – Kenji Tsuruta et Shinji Kajio

Que feriez-vous si vous rencontriez une personne qui a en elle la mémoire du monde? La croiriez-vous ou en douteriez-vous? Une passion du SF peut changer la donne.

Une nuit dans un ferry, en 1967, un étudiant est sur le chemin du retour au domicile. Maintenant qu’il a connu l’errance, il va falloir qu’il choisisse une vie plus conventionnelle. Mais pendant ce trajet, une étrange fille vient s’asseoir à côté de lui. Ils échangent quelques mots. Puis des hommes âgés viennent aussi dans l’espace et sont trop proche de la jeune femme. Elle réveille alors son inconnu compagnon afin d’aller prendre l’air pour avoir la paix. Simplement, il l’accompagne. Cela tombe bien car c’est l’heure d’aller manger et c’est elle qui paix. Une belle occasion de faire connaissance avec cette femme qui l’intrigue. Elle lui dévoile son nom Emanon qui est l’anagramme de No Name. Est-ce si important de connaître son identité? Le repas passe si vite surtout quand elle lui raconte une histoire bien singulière. Elle possède dans sa tête toute la mémoire du monde depuis que la vie est apparu. Un poids assez lourd à porter car l’humain n’apprend jamais de ses erreurs. Son regard est éventuellement tronqué lui dit le jeune homme. Elle aura peut-être un rôle à jouer plus tard, bien plus tard. Y avait-elle songé? Cela pourrait être la bonne réponse. Quel moment exceptionnel passé ensemble. Un baiser et ils retournent s’endormir dans le bateau. Au réveil, il a juste un mot dans un livre. Il fallut 17 ans pour qu’il retrouve Enamon, une autre version d’Enamon. Et jamais, on ne l’oubliera car il a joué un rôle dans sa destinée. Il peut maintenant retourner à sa vie vide de sens car un jour il a aimé et il a marqué.

Voilà une lecture des plus surprenante, ce que ne laissait pas présager la couverture. Kenji Tsuruta nous emmène dans un monde étrange avec beaucoup de poésie. Au début, on voit une bulle d’air qui remonte à la surface avec une jeune femme à l’intérieur puis elle nous regarde. Une invitation à la suivre dans son voyage. Le mangaka apporte beaucoup de douceur, de beauté et de sensibilité dans son graphisme. On a l’impression d’être d’être dans du coton, qui entoure de réconfort. On se sent bien et réconforté. Shinji Kajio trouve les mots justes pour nous emporter simplement et nous accrocher. Dès que l’on ouvre le manga, on n’a plus le choix de continuer encore et encore. Et cette idée qu’une femme possède la mémoire du monde est tellement originale et bien amenée. La dessus on rajoute une histoire d’amour éphémère, intense et impossible. Ainsi que des retrouvailles improbables et sublimes. Un moment semi-fantastique qui émerveille et dont on veut poursuivre l’aventure.

Un manga à lire absolument pour recharger sa charge émotionnelle et sa compétence onirique.

L’avis de l’ApprentiOtaku : « En résumé, j’avais entendu beaucoup de bien de cette histoire, et je me joins aux louanges générales. J’ai beaucoup aimé la façon dont ce manga arrive à poser des questions universelles sans imposer de réponse préfabriquée, mais au contraire, propose des pistes pour nous laisser interpréter librement l’oeuvre et les thématiques qu’elle charrie. De ce fait, ce n’est pas pour son histoire très simple que je vous recommande ce manga, mais pour toute sa richesse thématique et la façon dont ils nous amène à questionner notre vision de la mémoire et comment les souvenirs peuvent nous impacter. »

L’avis des Voyages de Ly : « C’est une expérience unique, que je ne peux que conseiller, en ayant conscience que ça ne fonctionnera pas forcément avec tout le monde et en même temps ce sont également des choses qui nous touchent tous. »

L’avis LesblablasdeTachan : « Les Souvenirs d’Emanon est une vraie expérience à lire. J’ai beaucoup aimé l’ambiance de cette histoire et ses ressors. Les dessins simples et désabusés de Kenji Tsuruta correspondent parfaitement à l’histoire. On se sent vraiment plongés dans le passé tant les décors sont réussis. J’aime beaucoup le design de l’héroïne qui me rappelle des personnages d’ABe. C’est pour moi une vraie réussite et si jamais d’autres oneshots dans cet univers devaient sortir, je serai au rendez-vous »

10 réflexions sur “Souvenirs d’Emanon – Kenji Tsuruta et Shinji Kajio

  1. Merci beaucoup pour la mention ! Cela me rappelle les débuts du blog car j’ai lu ce titre il y a plus de deux ans il me semble. Ça fait un petit voyage dans les souvenirs qui finalement est très en phase avec ce que raconte le manga.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s