Silencer – Tome 3 – Shô Fumimura et Yuka Nagate

Le passé secret de Shizuka revient à la surface. Elle va devoir faire le ménage afin de pouvoir avancer plus sereinement dans la vie. Pourra t’elle être à la hauteur?

Pas de repos pour les braves. Shizuka va devoir affronter une part sombre de son passé. Le pire est que son pseudo binôme de travail va être informé de tout. Le détective Iba a besoin de comprendre car maintenant sa vie est en jeu. L’ancien clan de yakuza a changé de chef suite à un décès violent. Elle est sans pitié la nouvelle. D’ailleurs, elle lui met au poignet une montre qui explosera dans les 24h s’il n’abat pas sa collègue. Shizuka sait très bien qui est derrière ça et elle va utiliser les grands moyens pour y mettre un terme. Elle retrouve n°8 et un duel entre guerrière va débuter. Le détective Iba va jouer son petit rôle de profiteur malfaiteur. Toutefois derrière cette action se cache un acte d’amour sincère.

Cette suite se montre beaucoup plus sombre que les tomes précédents. On devinait que le passé de Shizuka n’était pas très joyeux. Comment imaginé qu’elle avait été enlevée enfant au Japon puis être dressé dans un camp en Corée du Nord? Seuls les plus forts et les plus collaboratifs survivaient. Ainsi étaient éduqués de futurs agents sans peur et sans reproche pouvant être agent double. Quelqu’un cherche vraiment à tuer n°11 qui a pu s’enfuir. Notre héroïne a bon coeur pour les gens qui le mérite. C’est pour cela qu’elle va aidé n°8 à retrouver un bout de sa vie qu’on lui a volé. Les ennemis seront certains qu’elle aura disparu. La touche d’humour n’est pas vraiment présente à part dans un saut en parachute avec la crapule d’Iba. Les morts cela ne comptent pas vraiment car après tout c’est des choses normales pour des criminels. Maintenant il va falloir mettre fin à tout se bordel. Le dernier tome s’annonce alors très sanglant. Shizuka va t’elle pouvoir s’en sortir vivante? On ne sait pas ce que va nous réserver Yuka Nagate mais aucun doute que l’on va s’en prendre plein les mirettes.

Une suite plus sombre et moins drôle qui nous donne une furieuse envie de lire la suite et fin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s