Perfect World – Tome 1 – Rie Aruga

Retrouver son amour de jeunesse peut rendre heureuse. Mais quand ce dernier est maintenant handicapée moteur, est-ce que cela doit tout changer? Une réflexion que va mener Kawana.

Quelle n’est pas sa surprise quand elle retrouve par hasard Itsuki Ayukawa. Son amour de jeunesse est toujours aussi séduisant. Par chance, il se souvient d’elle et échange comme lorsqu’ils étaient jeunes. Mais à la fin du repas, Tsugumi Kawana est surprise. Ce jeune homme si souriant est handicapé physique. Il se déplace en fauteuil roulant. Est-il envisageable de sortir avec lui? Très vite, ils se revoient pour passer du temps ensemble. Il la dissuade d’espérer quoi que se soit. Sa vie, il la vivra seul et il ne veut faire supporter à personne le poids de son handicap. Progressivement, elle s’attache à lui même s’il a du déjà être hospitalisé deux fois. Même si elle comprend sa réaction pour la repousser, son coeur lui dicte autre chose. Saura t’elle prendre le courage de dévoiler ces sentiments?

L’avantage dans les mangas, c’est qu’il n’existe pas de sujets tabous. On y parle aussi bien de pratiques sexuelles que de cuisine, de vins ou de l’art de vivre en samouraï. Alors pourquoi ne pas parler du handicap? Rie Aruga nous raconte une histoire d’amour entre une charmante jeune femme et un garçon handicapé. Le regard des autres est assez lourd. D’autant plus que notre héros ne peut pas être vraiment autonome car rien n’est prévu pour l’autonomie des personnes handicapées au Japon. Il faut demande pour entrer dans un lieu avec des marches par exemple. En France, l’accessibilité est une volonté nationale même si bien entendu, cela a aussi ces limites. L’autre souci se pose sur son état de santé qui peut du jour au lendemain se dégrader. Est-ce qu’un amour sincère est suffisant pour affronter cela? Voila le coeur de l’intrigue amoureuse qui vient tout juste de prendre son envol. La fragilité sera au rendez-vous pour la suite avec la phrase de conclusion « Le bonheur de ce soir d’hiver n’allait pas durer ». Voilà notre curiosité titillée car on voudrait comprendre pourquoi une telle conclusion et dans quel contexte. Lire la suite s’impose de soi. Vont-ils trouver le juste équilibre de la vie amoureuse à deux? Comment être heureux avec la gestion du handicap au quotidien? Est-ce que l’un va aider l’autre et vice-versa à s’épanouir professionnellement et confirmer leur voie? Quelques éléments de réponse se trouveront dans la suite des tomes.

Un manga original et direct sur le rapport que nous pouvons avoir avec une personne handicapée. Son handicap mérite t’il de changer notre changer notre rapport aux autres?

L’avis de LesblasbladeTachan : « Ainsi malgré un côté assez classique dans le déroulement de la romance et dans le graphisme, le sujet du handicap, son traitement et la personnalité des personnages rendent ce titre vraiment intéressant à suivre. »

2 réflexions sur “Perfect World – Tome 1 – Rie Aruga

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s