La chambre des merveilles – Arte

Au 16ème et 17ème siècle, voit naître des cabinets de curiosité où la nature croise la fantaisie de l’homme. Des lieux particuliers qui montrent l’intérêt pour le monde pour sa beauté et son étrangeté. Que pouvait-on y voir et y faire?

Les cabinets de curiosité permettent de rassembler les techniques humaines et naturelles en lien avec un mouvement collectif humaniste. Cela débute à la fin du Moyen-Age pour se terminer au 17ème siècle. On veut copier le monde et se l’approprier. Ainsi par exemple, on pouvait trouver une pierre d’ambre et une tasse sculptée dans ce matériau. On ne savait pas comment elle naissait mais on pouvait se l’approprier. Comme élément récurrent on trouve le corail qui est à cheval sur le minéral et le végétal et la pierre et la plante. Une matière hybride, qui transgresse des frontières souvent magnifiquement intégrée à des œuvres. Les objets travaillés, transformés sont là pour épater la galerie et accéder à une forme de connaissance. Le savoir est un fil rouge surtout ce qui est étrange, difforme … On remet en cause la science de l’époque par ce biais des anomalies pour connaître la vérité, la norme. Au 16ème c’est aussi l’essor de la machine et des automates car c’est l’expression ultime de la connaissance humaine. La guerre de 30 ans oppose les souverains catholiques à ceux protestants et un tiers de la population est décimée. La plupart des cabinets sont pillées. Ce qui peut expliquer d’une part leur disparition. Puis aussi le fait que la Terre n’est plus au coeur de l’univers. On passe à une autre vision aristotélicienne à des choses plus terre à terre, concrète. Ainsi ces collections d’art disparaissent au 18ème siècle. Au 20ème siècle, certains originaux se réapproprient ce concept de cabinet de curiosité avec l’accumulation d’objets bizarres jusqu’aux artistes modernes. L’émerveillement et la mélancolie crée de la curiosité chez le spectateur qui l’incite à la connaissance. Quelle est notre rapport au monde aujourd’hui?
Beaucoup des animaux, savoirs, techniques… ont disparu ou disparaissent de nos jours à cause des guerres, de la pollution, du colonialisme, du néo-colonialisme, le capitalisme institutionnalisé, la révolution industrielle, l’exploitation des hommes et des sols… Les cabinets de curiosité permettent aussi d’interroger le rôle de l’être humain sur son monde, sur l’impact de ses actions et sur ce qui peut rester si l’on ne fait rien.

Un documentaire qui m’a donné envie d’aller revoir « Le musée de la Renaissance » à Écouen, les musées des arts décoratifs et de retrouver les artistes contemporains qui recréent des cabinets de curiosité étranges et fascinants.

Lien vers le programme : https://www.arte.tv/fr/videos/077335-000-A/la-chambre-des-merveilles/

Présentation officielle
« À la Renaissance, dans les cours européennes, les princes rivalisent dans une course à l’extraordinaire. Crocodiles empaillés, pierres d’aigles, monstres et médailles… : des collections étranges, qui suscitent la surprise, côtoient des toiles de maîtres dans ce que l’on appelle alors « cabinet de curiosités », ou « chambre des merveilles » (« Wunderkammer » en allemand).

Ces lieux voués à la contemplation veulent confronter le génie de la nature au pouvoir créatif de l’homme. Ce sont parfois des laboratoires, dans lesquels des érudits tentent de comprendre un monde en pleine mutation. Depuis le XXe siècle, ces cabinets sont de nouveau à l’honneur, notamment chez les artistes et les amateurs qui redécouvrent une forme de collectionnisme.

Théâtres du monde
Au travers d’entretiens avec des chercheurs et des collectionneurs, ce voyage fascinant retrace l’aventure de ces antichambres mystérieuses du musée, du studiolo de la Renaissance aux galeries modernes organisées en théâtres baroques. Plus que les objets eux-mêmes, ce sont les mondes et les rêves qu’ils contiennent qui nous sont dévoilés, à la manière des poupées russes. »

7 réflexions sur “La chambre des merveilles – Arte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s