Buffy contre les vampires – L’enfer du lycée – Jordie Bellaire, Dan Mora et Raùl Angulo

Etre tueuse n’est vraiment pas de tout repos surtout quand on est adolescente. Mais Buffy va être surprise car malgré son activité nocturne, elle va se faire des amis. Toutefois quand des vampires restent à Sunnydale, c’est un signe de mauvais augure. Que va t’il se passer?

Déjà avoir 16 ans et être une fille, n’est pas facile avec ce flot d’émotions à gérer. A cela se rajoute une destinée qui ne lui promet pas de vivre longtemps. Le soir, elle se transforme en tueuse pour tuer tous les vampires qui se baladent et qui veulent étancher leur soif de sang. Difficile de concilier les cours et les sorties nocturnes mais maintenant elle se sent moins seule. Elle a deux fidèles amis qui sont là prêts à affronter le pire avec Willow et Alex. L’observateur et bibliothécaire essaie de préparer Buffy à toutes les situations et elle n’est pas très docile. Elle rêve de liberté et de profiter simplement de son âge. Mais voilà, la réalité est tout autre surtout sur la bouche de l’enfer. Et le changement va apparaître sous le visage de Drusilla et de Spike. Pour qu’il puisse faire leur place, il va falloir dégager la tueuse. Alors ils vont commencer à la déstabilisé avec un point faible : Alex. Il est tombé amoureux de cette jeune belle blonde sexy qui bien entendu n’a rien vu. La solitude l’habite et quand Drusilla lui tend un piège il saute à pied joint dedans. Marre de se sentir mal, perdu.. pourquoi ne pas accepter de devenir un vampire après tout? Il ne souffrira plus.

« Buffy contre les vampires » ne connait pas jamais de frontière temporelle. Notre jolie blonde séduisante né de l’imagination de Joss Whedon revient pour une nouvelle série en comics avec un trio qui ne manque pas de créativité. Nous avons au scénario Jordie Bellaire qui donne un souffle moderne à notre héroïne tueuse de vampires que l’on adore. Elle reste une jeune fille qui rêve de normalité et qui pourtant doit faire face à son destin de tueuse. Alors normale qu’elle fasse sa rebelle auprès de son observateur et de sa mère. Difficile de se trouver quand on a 16 ans. Pourtant, quand il est question de botter le cul à des vampires, l’assurance est une précieuse amie. Et en plus, on retrouve ces deux potes : Willow et Alex. Sauf que Willow a plus confiance en elle et a une superbe copine. Alex, reste un peu le gros naze de service qui veut les jolies filles pour satisfaire son égo. D’ailleurs, c’est ça qui l’a poussé à se laisser mordre. Et pas par n’importe qui, l’horrible Drusilla avec son chéri Spike. Après tout les vampires n’ont plus de souci avec les états d’âmes. Une nouvelle approche audacieuse et dynamique qui change les rapports des uns aux autres contrairement à la série d’origine. Dan Mora donne un véritable peps au scénario grâce à son graphisme chaleureux et précis. On est loin des dessins des classiques super-héros assez sombre et brouillon. Et Raùl Angulo met la cerise sur le gâteau avec ces couleurs pleines de peps et de nuances. Le tome se dévore d’une traite. Il faut dire qu’il n’est pas très épais. Et maintenant on veut aller plus loin pour savoir comment le scooby gang va gérer le côté vampire d’Alex? Et ce que va apporter Angel?

Un comics audacieux qui va ravir tous les fans de la série et ceux qui ne la connaisse pas encore.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s