Le fil de l’Histoire racontée par Ariane & Nino – L’esclavage. Un crime contre l’humanité – Fabrice Erre et Sylvain Savoia

Comme se sont les vainqueurs qui écrivent l’Histoire de leur pays, certains évènements passent sous silence. Mais avec le temps et le travail des historiens, un autre récit réaliste s’écrit dont l’esclavage fait parti. Comment raconter cela aux enfants?

Nino se plaît car il doit débarrasser la table. « Pfiou, on ne pourrait pas inventer une machine pour débarrasser la table? On en a bien une qui fait la vaisselle! » Ce à quoi sa soeur lui répond : « Tu sais, les machines existent depuis peu de temps. Avant, presque tout le travail, même pénible ou dangereux était fait par des humains. ». Le jeune garçon est surpris : « Et ils acceptaient ça? ». Afin de lui faire comprendre les circonstances de cela, Ariane embarque son frère dans le passé. L’esclavage n’est pas une histoire récente. On en trouve chez les égyptiens, les chinois, les romains… Puis le développement des guerres et des voyages a fait augmenter la nécessité d’une main-d’oeuvre pas cher et bon marché. Musulmans et catholiques ont conclu un accord afin d’aller asservir ceux qui avaient une autre foi pour leur besoin. L’esclavage se réparti partout avec violence, injustice et haine. Il fallut attendre le 19ème siècle pour y mettre fin du moins dans les textes. Car dans les faits c’est tout autre chose qui se passe. Les grands propriétaires terriens ne veulent pas perdre leur revenu. Par exemple, aux Etats-Unis en 1865, l’abolition de l’esclavage est voté à l’unanimité. Toutefois cela a donné la ségrégation définie dans les lois de Jim Crow dans les années 1870. Cela existe encore de nos jours sous bien des formes avec des femmes esclaves sexuelles de terroristes, d’enfants exploités en Afrique ou d’hommes Pakistanais dans des pays du monde arabe dans la construction.

L’esclavage peut paraître un peu sensible et complexe comme sujet a abordé pour des enfants à partir de 8/9 ans. Toutefois l’historien et professeur Fabrice Erre trouve les mots justes pour expliquer de façon simple et pédagogique ce marchandage d’êtres humains. Il n’est pas question de faire le procès de pays ou de politique même si la thématique est d’actualité. Mais de montrer l’intérêt du profit sur l’humain. Il souligne aussi des mouvements pour la protection de ces individus pour leur rendre leur liberté. Tout en précisant qu’ils n’ont pas attendu pour faire entendre leurs voix même si cela leur a couté pour beaucoup leur vie. Le petit dossier pédagogique permet d’avoir des informations complémentaires en fin d’ouvrage. Cette bd doit se relire en plusieurs fois je pense pour bien appréhender l’ensemble des enjeux et des acteurs. Un échange avec des adultes par la suite pourrait s’avérer intéressant car cela permet aussi d’évoquer aussi le racisme, l’Histoire qu’ils apprennent à l’école, la valeur des gens, le rapport des uns par rapport aux autres… Les dessins de Sylvain Savoia, assez classique apportent un côté rassurant et apaisant. Il me montre pas les horribles sévices et tortures que pouvaient subir ces esclaves. Ce qui ne l’empêche pas de faire un clin d’oeil discret à des représentations picturales comme la peinture « Le châtiment des quatre piquets dans les colonies » de Marcel Antoine Verdier. Un ouvrage à mettre entre toutes les mains des plus jeunes et aussi dans les cdi, bibliothèques… Une lecture qui devrait aussi apprendre des choses à des adultes qui ont des idées assez extrêmes et qui bien souvent manquent de culture. Le monde n’est pas noir ou blanc. L’Histoire est remplie de nuance qui lui donne cet aspect unique de diversité et de richesse.

Une nouvelle fois Ariane & Nino raconte l’Histoire pour mieux faire comprendre le monde.

15 réflexions sur “Le fil de l’Histoire racontée par Ariane & Nino – L’esclavage. Un crime contre l’humanité – Fabrice Erre et Sylvain Savoia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s