Mercy – Tome 2 – Des chasseurs, des fleurs et du sang – Mirka Andolfo  

La tranquillité n’est vraiment pas de mise dans la bourgade de Woodsburgh. Le diable règne et les cadavres commencent à s’accumuler de plus en plus. Est-ce que tout doit finir dans un grand carnage ?

Depuis que la très séduisante Lady Hellaine est arrivée à Woodsburgh l’ambiance dans la ville a légèrement changé. L’équipe d’indiens d’Amérique est là aussi. Les choses sont attirées par la mine. Une balle dans la tête et elles meurent. « Puis, inévitablement, les changements finissent pas nous anéantir. » Elles sont là pour une bonne raison mais laquelle ? Lady Swanson doit être informé de ces choses. Ils savent qu’elle entend les cris de ces monstres et elle paiera le prix de cette injustice. Le jeune Swanson ne sait rien de cela. C’est un jeune garçon, innocent et bien portant. Il n’est pas insensible au charme de Lady Hellaine. D’ailleurs, il va la convier avec la petite indienne à sa table, contre l’avis de sa mère. Le repas est très tendu et ne va pas se dérouler très bien. Les deux femmes de poigne partagent un secret qui peut remettre en cause tout un équilibre fragile. La petite amérindienne change la donne en prenant Lady Hellaine pour sa maman. Est-ce cette relation peut empêcher l’apocalypse qui s’annonce ?

Mirka Andolfo rendre de plus en plus vers le côté obscur de la force. On sait comment s’appelle la chose sans pourtant en savoir beaucoup plus. A part qu’avec beaucoup de volonté, elle peut s’approprier le corps d’un humain et réfréner sa faim pour les manger. Mais est-ce que chaque entité serait prête à cela au lieu de céder à ces bas instincts sauvages ? Apparemment la réponse serait non. Est-ce que le groupe d’amérindiens sera assez fort pour combattre ce qui arrive ? Pourront-ils être ceux qui permettront à la ville de retrouver sa quiétude d’avant la mine ? Mais d’autres personnages jouent des rôles importants. Leurs choix seront déterminants pour l’avenir. Aucun doute que les rebondissements vont être nombreux pour les deux prochains tomes avant la fin de la série. En tout cas, l’univers sombre devient plus dense. Les couleurs sombres contrastent avec la douceur du bleu, mauve et rose. Un vrai travail harmonieux sur les teintes qui s’apprécie d’autant plus avec le travail de publication de l’éditeur. Le papier est là plus épais, solide ce qui renforce un confort de lecture contrairement au premier tome. Un ensemble cohérent qui donne envie d’aller plus loin.

Quand la noirceur rencontre la beauté, cela ne peut donner que quelque chose de terrifiant. Mais jusqu’où cela peut aller ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s