Musnet – Tome 4 – Les larmes du peintre – Kickliy

Musnet va-t-il devoir renoncer à l’art avec le décès de son mentor ? A moins qu’une nouvelle vie se propose à lui avec de nouvelles opportunités. Saura t’il les saisir ?

Rémi n’est plus de prime jeunesse. Musnet reste à ces côtés car en plus d’être son mentor c’est aussi son ami. La toux est de plus en plus forte ainsi que l’incontinence. L’écureuil sent que la vie commence à le quitter. Il n’a pas eu le temps de tout dire à son jeune apprenti l’affection qu’il avait pour lui qu’il considère comme son fils. Son décès bouleverse Musnet qui veut abandonner la peinture définitivement. Heureusement, endormi en pleur sur son lit, l’esprit de Rémi lui dit qu’il faut qu’il continue son chemin d’artiste. La fête de fin d’année entouré de sa famille d’adoption, de ses amis lui annonce une belle surprise. Son chagrin va devoir se charger de bonheur, car son maître lui laisse devenir héritier de son travail. Pour le faire vivre, il faut aller à Paris, la capitale de tous les possibles.

Kicliy arrive toujours à trouver des rebondissements à son personnage Musnet. Ce jeune souriceau a connu un premier succès avec ces œuvres doit maintenant continuer son chemin d’artiste. Comment faire ? Il n’est jamais facile d’être un créatif soumis à sa propre pression d’une part et celle du public, de son entourage d’autre part. La réponse toute faites n’existe pas, elle est propre à chacun. Une certitude, si on n’essaie rien, il ne se passe rien. Contrairement à son autre maître, Monnet, qui pleure dans son atelier, Musnet va partir voir autre chose que Giverny. Aucun doute que Paris sera une nouvelle source d’inspiration. Toutefois nous n’en saurons rien car la série se termine ici ce qui est bien dommage. Le scénariste aborde ici les retombés de la notoriété. La meilleure amie de notre héros est jalouse de sa réussite. Elle qui rêve d’être une auteure célèbre pour aider sa famille, son ami a pris les devants. Son égo en a souffert. Un hibou lui pose quelque chose qui remet les choses dans leur contexte. Ne serait-ce pas stupide de perdre quelqu’un que l’on apprécie juste par jalousie ? Surtout qu’il n’est en rien responsable de cela. Rassurez-vous tout va bien finir pour tous. Ils se quittent avec amour en attendant de se retrouver.

Un joli tome qui clôture malheureusement une série pleine de promesse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s