Koma – Tome 5 – Le duel – Wazem et Peeters

Ce n’est pas en fuyant sa peur que l’on résout les problèmes. Addidas le sait et les westerns l’ont inspiré. Saura t’elle faire face à l’improbable?

Le médecin commence à torturer la créature. Comme il a fait des examens auparavant, il sait que son corps est semblable à ceux humains. Il ressent la douleur mais refuse de parler. Qu’importe la police secrète veut avoir des réponses et est prête à tout pour ça. Le sang qui coule ne les effraie, bien au contraire. Par chance, quelqu’un vient de faire un trou qui communique avec les étranges créatures et par conséquent les machines. Vite, il faut aller voir ça tout de suite. Très vite, une armée débarque et tire sans sommation. Ils ne vont pas se laisser faire et un gaz va endormir les humains. Le temps d’évacuer en urgence les machines. Addidas ne veut pas que son père perdent la mémoire et rester indéfiniment dans cet hôtel. Pour en sortir, pourquoi ne pas affronter ce monstre? Prenant son courage à deux mains, elle y va et comprend la situation. Elle n’est pas ordinaire. Elle n’a pas de défaut, c’est plus que ça. Son ami aussi veut la retrouver pour la protéger.

Pour la première fois, la couverture attire. Cette jeune fille au regard très expressif nous interroge. Qu’est-ce qu’il peut lui arriver? Que peut-il provoquer cette colère? Une détermination qui a pris de l’ampleur tome après tome. Là, elle atteint son apothéose car est prête à affronter ceux qui insuffle la peur. Une vérité est apparue et elle y fait face. Grâce à cela sa vie pourra t’elle reprendre presque normalement avec son père et son ami. Mais une fragilité à changer la donne dans son monde. Impossible de modifier les choses? Absolument pas et le dernier tome va nous révéler la vérité. Le suspens et la pression augmentent et nous pousse à vouloir sa comment cela va se terminer. Est-ce que tous les mystères vont nous être révélé? Le monde fantastico-industriel prouve que l’on peut résister à l’oppresseur même si c’est difficile. Le pouvoir pousse les gens à commettre toutes les horreurs. Peut-on les arrêter? Nous le saurons prochainement.

Une suite de plus en plus intense qui nous promet une fin surprenante.

L’avis de Mo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s