Dong! La revue – #7

Les filles peuvent être aussi fortes que les garçons. Vous en doutez? La revue Dong! va vous prouver que c’est réaliste.

Il n’existe pas beaucoup de revue pour les collégiens avec de vrais reportages comme pour les adultes. Dong! veut prouver que ce n’est pas parce qu’ils sont des enfants qu’ils ne veulent pas comprendre le monde. Et il est possible de leur proposer de vrais articles, de vrais reportages tout en étant compréhensible. Pour ce n°7, la part belle est laissée aux filles.

Tout d’abord, on va rencontrer l’équipe de footballeuses du FC Nantes, qui n’ont jamais peur d’affronter des garçons sur le terrain. La plupart des jeunes filles aimeraient continuer en pro mais cela s’annonce difficile. Qu’importe, elles feront de leur mieux. En plus, elles sont souvent soutenues par leurs papa qui admirent leur enfant. Pas besoin d’avoir un service trois pièces dans le caleçons pour savoir courir après un ballon. Aucun doute que nos jeunes lecteurs regarderont peut-être d’un meilleur ces joueuses qui savent aussi faire leur preuve lors de rencontres internationales. En plus, les équipes féminines pro n’ont pas de scandales liés à la prostitutions ou abus de pouvoir. C’est vrai. Elles ne gagnent pas non plus les même salaires.

Vous avez déjà entendu parler des compagnons du devoir. Une formation qui prépare les meilleurs artisans de France. Pendant très longtemps, l’institution n’était qu’ouverte qu’à ces messieurs. On croyait qu’un pénis permettait de tout faire, donner du caractère, de la force…. Puis on s’est rendu compte que ces théories misogynes étaient d’un autre temps. Doucement les portes s’ouvrent aux jeunes filles comme Garance, qui est compagnon-couvreur.

Qui a dit qu’une belle femme devait être forcément mince? blanche? blonde? de préférence aux yeux bleus? le mieux avec une grosse poitrine? Et si la beauté des femmes étaient partout, dans la richesse et de la diversité des physique, qu’importe les âges? les origines? Charlotte Abramow à travers son appareil photo nous propose de voir autrement.

N’y a t’il qu’une seule façon d’enseigner? Zoé Hanna sait pertinemment que non. Elle est enseignante dans une école spécialisée pour des enfants sourds, qui ont des difficultés à lire ou/écrire. Etre différent ne veut pas dire qu’il faut être obligatoirement mis à l’écart. Bien au contraire, avec des cours adaptés, les enfants peuvent tout aussi bien s’épanouir dans le savoir.

Où trouver un refuge quand on n’a plus personne et plus de pays? A Houlgate en Normandie, une famille accueille des jeunes aussi bien victimes de violences familiales ou des mineurs étrangers seuls en France. Afin de les aider à se sentir mieux, rien de tel que d’être entourés et soutenus. La résilience, une force pour espérer pouvoir se reconstruire et imaginer un futur.

Dans la Zep, Zone d’Expression Prioritaire c’est Charo qui prend sa plume. On le surnomme ainsi à l’école car c’est un bourreau des coeurs. « Mais je suis juste en perpétuelle recherche de l’amour! »

Un numéro qu’il faut mettre entre les mains de vos adolescents. A lire absolument.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s