Maïana – Tome 2 – L’anniversaire de Jules – Carbone et Pauline Berdat

Etre en famille, ce n’est pas toujours facile. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas y avoir beaucoup d’amour. Maïana et Jules vont vous le prouver.

Maïana et Jules font parti de la même famille maintenant. Ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas les même parents que cela les empêchent de s’aimer sincèrement. S’aimer ne veut pas dire que le quotidien est un long fleuve tranquille. D’ailleurs en ce moment Jules montre ouvertement son mécontentement. Bientôt il va y avoir une fête pour son anniversaire et sa demi-soeur ne sera pas présente. Elle passera du temps avec son père. Il lui en veut beaucoup d’avoir fait ce choix. Pour lui, c’est un signe manifeste d’une affection non sincère. Difficile à comprendre qu’il peut y avoir d’autres engagements à côté sans que cela ne remette rien en cause. La grande soeur décide de lui organiser une belle surprendre pour compenser son absence. Chaque jour, elle lui offre des caramels qu’elle a confectionné avec un emballage un peu spécial. A chaque papier, une image. Cela intrigue beaucoup le jeune garçon. Jour après jour, il déguste avec gourmandise sa sucrerie préférée avec une nouvelle image. Quand il a tout déballé, voilà un rébus qu’il doit déchiffrer. Quelle bonne nouvelle, aller au parc d’attraction tous ensemble pour son anniversaire, c’est génial. Les surprises s’accumulent quel joie d’avoir une soeur si gentille. Aucun doute que tous les deux, ils seront formidable pour l’arrivée du nouveau membre de leur famille.

C’était un vrai plaisir de découvrir Maïana dans le premier tome. L’enthousiasme est encore plus grand dans cette suite. Pourquoi? Déjà par le magnifique rendu graphique de Pauline Berdat. L’émerveillement fonctionne dès la couverture et se poursuit page après page dans tout le tome. En plus, même en faisant un choix de garder des cases assez classiques, elle a fait souvent le choix de les intégrer dans un fond global. Et parfois, la décoration comme des plantes peuvent un peu les recouvrir. Cela donne une véritable énergie, une dynamique réconfortante. Le scénario de Carbone est une nouvelle fois à la hauteur de tous les espoirs. Elle nous avait enchanté avec « La boîte à musique » ou « Dans les yeux de Lya », cela ne pouvait en être autrement avec cette nouvelle série. Déjà, elle a fait le choix audacieux de parler de famille recomposée, de mixité et de la difficulté de reconstruire une famille. Impossible, jamais. Difficile peut-être mais avec de la bonne volonté tout est réalisable. Le côté magique du tome précédent se retrouve de nouveau ici avec ce cadeau maison avec un message secret. N’y a t’il pas plus beau présent que celui que l’on fait à la main pour quelqu’un en particulier? Une bd à partager sans condition en famille, avec ces amis pour leur dire à combien on les aime et qu’on les apprécie dans vos vies.

Ne résistez pas à la tentation de l’émerveillement. Vous allez adorer la lire, la partager et la relire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s