Frigiel et Fluffy – Tome 9 – Sauvons Lanniel – Jean-Christian Derrien, Frigiel et Arianna Sabella

Après tant d’épreuves dans les Farlands, les amis sont bien contents de retourner dans leur village. Mais quelle n’est pas leur surprise quand ils découvrent que tout a été ravagé. Qui a pu faire ça?

Quelle épopée dans les Farlands. La petite équipe n’a pas connu un seul moment de répit. C’est avec une grande hâte qu’ils voulaient rentrer pour partager avec tous leurs amis et famille. Surtout que maintenant, Clara les a rejoint. « J’ai comme un mauvais pressentiment ». Frigiel avait mis dans le mille. Quand ils arrivent enfin à Lanniel, les bâtiments sont en partis détruits. Et où sont les habitants? En cherchant partout, ils ne trouvent qu’un seul habitant qui dit peu de choses constructives. La peur l’habite. Quand les brigands surgissent, tous ou presque ce cachent pour savoir qui peuvent-ils être. Des ravageurs et de voleurs viennent tout brûler et dérober. Pourquoi font-ils cela? Et à quoi fait référence ce mot écrit sur un mur « Vengeance ». Qui peut leur en vouloir autant? Aucun moyen de le savoir. Un coup de main est nécessaire. Abel a de la suite dans les idées. En compagnie de Clara, ils bossent sur un projet. Quand les problèmes reviennent, ce golem de fer, Sperenza a les arguments qu’il faut, de la force brute. Mais est-ce que cela sera suffisant face à ce nouvel ennemi? Le meilleur moyen de le savoir est d’aller sur le terrain. Premièrement, s’infiltrer sur l’espace de l’ennemi sans force puis agir de l’intérieur pour le détruire. Sans oublier de compter sur la nature humaine de certains avec d’un côté la délation pour se faire bien voir et de l’autre la solidarité. Ainsi ils mettent à mal cet homme qui souhaite leur destruction. Toutefois, un plus grand danger guette maintenant le monde à cause de cette tablette qui devait rester cacher.

Quelque chose nous surprend dès la première page. Le graphisme a changé, il est plus arrondi dans les carrés. Les personnages sont plus expressifs, il y a plus de détails dans les décors. Pourquoi? Minte est tout simplement remplacé par Arianna Sabella. Elle laisse son côté féministe prendre le dessus car ici nos héroïnes ont un punch, une volonté et un caractère combattant plus marqué. Les garçons n’ont qu’à bien se tenir. Par chance, eux aussi savent montrer leur courage et leur détermination. Ensemble, ils peuvent tout affronter. Toutefois, on peut dénoncer quelques clichés. La fille blonde aux yeux bleus est forcément très superficiel et ne pense qu’à sa tenue. Et la fille brune par conséquent, est plus négligée, méchante (pour mémoire c’est une voleuse) et un peu bête. Heureusement que le parfait Frigiel a réponse à tout et peut tout faire. On se sent rassuré. Ce n’est pas pour rien que la série porte son nom ainsi que celui de son chien. Vous savez qui est le gentil et l’exceptionnel. Un peu comme le papa de la série qui co-écrit la bd. Là, le personnage va devoir faire preuve de plus de créativité car un nouveau mystère, plus dense, plus complexe pointe le bout de son nez. Les scénaristes montent en niveau le récit avec plus d’enjeux, de suspens. Aucun doute que les jeunes lecteurs vont adorer être titiller par la curiosité d’en savoir plus et de connaître qui est le terrible vilain derrière tout ça. Maintenant, ils ne vont avoir qu’une seule hâte, connaître la suite.

Une équipe prêt à tout pour la liberté de tous. Arriveront-ils à atteindre leur objectif?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s