Monsieur Madame – La lutine de Noël – Roger Hargreaves

Les cadeaux se méritent, le père Noël en est convaincu. D’ailleurs, c’est pour cela que seul ceux qui ont été gentils ont le droit d’en avoir. Qu’en est-il pour ceux qui sont méchants?
Le père Noël vérifie sa liste que tout le monde a bien le droit à des cadeaux pour Noël. Mais certains n’ont pas le droit d’en avoir parce qu’ils ont été vilains. Et ceux là ont le droit d’avoir une grosse croix rouge en face de leur nom. Toutefois, il n’y a qu’un seul nom qui apparaît : Mme Canaille. Et dans son dossier, les pages détaillant le nombre de ces méfaits sont nombreuses. Est-ce possible d’être vraiment ainsi se demande le père Noël? Il envoie alors une de ces lutines vérifier cela sur le terrain. Il ne lui a pas fallu longtemps pour qu’elle se rende compte que tout était vraie. Elle n’arrête pas de nuire aux autres. D’ailleurs, elle viendra même au pays du père Noël pour saboter sa distribution. Quand elle découvre le cahier avec tous les noms des gens qui vont recevoir des cadeaux, elle cherche le sien. Ainsi, elle écrira qu’elle a le droit à recevoir un cadeau. Toutefois, le livre est énorme et tellement épais qu’il lui faudra une année pour arriver au bout. Le temps est passé si vite. Ainsi pendant cette année, elle n’a fait aucune bêtise et elle a eu le droit à un cadeau. Est-ce le premier d’une longue lignée ou pas ?

On répète souvent aux enfants que s’ils ne sont pas sages, ils n’auront pas de cadeaux. Bien naïf celui qui croit vraiment cela car cela n’existe pas des enfants qui sont gentils et sages toute l’année. Et est-ce que cette menace a un véritable impact sur cette jeunesse innocente? Non car ils savent bien que quoi qu’il en soit, ils auront toujours des cadeaux. Alors pourquoi ne pas surfer sur le mythe pour raconter une histoire de Noël? Adam Hargreaves l’utilise en mettant en avant Mme Canaille qui n’arrête pas de jouer des tours à ses semblables. Au final, n’est-ce pas normal dans le développement des enfants de tester les limites tout le temps pour se construire? d’exprimer au grand jour leur énergie? Le calme est plus un confort de vie espérer par les parents qui apprécient bien souvent l’apparition des jeux vidéo et de la télévision. Offrir un cadeau est un geste d’amour, d’affection pour les gens auxquels on tient. C’est rarement conditionné par un bon comportement ou non. Mais qu’importe, c’est drôle de faire réfléchir et rire les plus jeunes à cette question de mérite d’un présent. Surtout que beaucoup ignore encore que le père Noël n’existe pas.

Un petit livre jeunesse qui devrait faire sourire les plus jeunes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s