Journal d’un dégonflé – Tome 12 – Sauve qui peut! – Jeff Kinney

C’est bientôt Noël et Greg a hâte de savoir les cadeaux qu’il va avoir. Toutefois, cette année ces parents ont décidé de changer les habitudes. Direction un club de vacances au soleil…

Il aime bien le froid, car il peut rester au chaud. De toute façon, ce n’est pas à lui de déneiger l’allée. Il se faisait une joie de décorer le sapin, emballer les cadeaux… Mais voilà, ces parents ont décidé cette année de tout changer. Ils vont aller tous ensemble dans un club de vacances où ils ont passé leur lune de miel. Cette idée n’enchante pas du tout Greg. D’ailleurs, il va faire de la résistance. Qu’importe, il n’a pas son mot à dire. De toute façon, il va falloir se bouger les fesses rapidement. On fait ses bagages et le lendemain direction l’aéroport. Cela part assez mal car tout le monde à l’idée de partir la veille de Noël donc gros bouchons. Puis le parking le plus proche de l’entrée en plein, il faut aller plus loin. Et quand enfin, ils arrivent à la porte d’embarquement, un message les attend. Le vol a du retard, beaucoup beaucoup de retard. Ce n’est que le début des ennuis qui ne vont pas arrêter de s’accumuler. Au final, l’adolescent n’est pas prêt d’oublier ce Noël.

« Journal d’un dégonflé » fait parti des romans jeunesses incontournables pour pré-adolescents et adolescents. Tout est réuni pour que ce lecteur puisse lire facilement une histoire dans laquelle il s’identifie. L’ouvrage prend la forme d’un journal intime grâce aux lignes apparentes, à la police qui imite une écriture manuelle et des dessins d’illustrations. Ainsi on trouve un bon équilibre encore contenu écrit et visuel. Le jeune aura moins l’impression de quantité à lire ce qui souvent l’effraie avec un livre plus classique. L’atout repose sur la personnalité du héros dont il arrive beaucoup d’aventures et mérite donc toute une série. Greg est un garçon comme il en existe tant. Jamais content, toujours entrain de se plaindre, de trouver des fausses excuses pour ne rien faire, adore regarder la télévision, jouer aux jeux vidéos et est toujours en confrontation avec les parents. Aucun doute qu’ils se retrouvent en lui car la plupart sont pareil. Mais de ce fait quand on est adulte cela a tendance à être énervant. On retrouve parfaitement l’ado qui traîne tout le temps des pieds et qui fait tout pour ne jamais rien faire. On peut s’interroger si on a envie de lire ce que certains parents vivent en vrai? La réponse est ce roman n’est pas pour toi le grand. Même l’histoire est assez capillotractée cependant tout à fait adapté à son lectorat. C’est un parfait outil pour les garçons qui n’aiment pas lire ou lisent un peu. C’est déjà très bien, vous ne trouvez pas?

Un roman idéal à offrir à Noël à vos adolescents pour les emmener dans une aventures improbables.

 

4 réflexions sur “Journal d’un dégonflé – Tome 12 – Sauve qui peut! – Jeff Kinney

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s