La lanterne de Nyx – Tome 3 – Kan Takahama

Maintenant que les affaires sont florissantes, Momo peut partir à Paris. La petite Miyo va rester au Japon, loin de cet homme auquel elle s’est attachée. Est-il possible pour chacun de prendre un nouveau départ?

Dans sa boutique au Japon, Momotoshi a importé de nombreux produits européens et séduit le public. Maintenant, il peut se consacrer à son autre projet, ouvrir une boutique de produits d’art et d’artisanat japonais à Paris. Une fois embarqué, Miyo lui avoue ses sentiments. Momo est touché par tant d’innocence et lui avoue ne pas partager son affection. Lui, il a une autre femme en tête depuis 10 ans, la belle Judith. Kei Oura reprend la boutique. Miyo a retrouvé la peur qui l’habitait avant. Elle a oublié tout ce que Momo lui avait appris. Sa nouvelle patronne va lui remettre les pendules à l’heure pour lui insuffler confiance. Petit à petit, elle se sent mieux. D’ailleurs, Kei lui confiera Minpei, un jeune apprenti, pour lui apprendre l’anglais. A sa grande surprise, elle trouve la pédagogie adéquate. A Paris, Momo trouve le local idéal et très vite la clientèle afflux. Mais une autre boutique tenue par un Japonais lui fait concurrence. Ce n’est pas le seule chose qu’il partage avec lui. Kazuma Kurokawa lui aussi c’est attaché à Judith et va même partagé sa couche.

J’avoue avoir moins apprécié ce tome car le lien entre Miyo et Momo qui s’est construit dans les deux premiers tomes ici a disparu. Chacun maintenant à sa vie dans un pays différent. Miyo continue d’apprendre l’anglais, à compter pour faire tourner la boutique. Un nouveau personnage arrive avec Minpei. L’amour va t’il arriver d’une autre façon dans le coeur de la gentillesse? Aucun doute que nous allons les retrouver dans la suite. La mangaka va aussi faire une digression en racontant un moment de la jeunesse de Kei Oura. On a ainsi plus d’éléments pour comprendre le caractère de cette femme qui ne se laisse marcher sur les pieds de personne. Et de l’autre côté, on suit Momo avec son meilleur ami, Victor. Il veut retrouver cette femme rencontré il y a 10 ans, Judith. Qu’est-ce qui peut bien les lier? Aucun indice pour l’instant n’est donné. Il faut bien garder des éléments pour les tomes suivants. Lire 3 histoires en parallèle casse le dynamisme initiale et retire un peu le merveilleux qui en découlait. Toutefois, cela ne va pas m’empêcher de lire la suite. Peut-être qu’une nouvelle construction va donner un nouveau souffle à la série.

Un tome en demi-teinte car nos héros vivent deux vies différentes maintenant.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s