Frigiel et Fluffy – Tome 8 – Au bout du monde – Jean-Christophe Derrien, Frigiel et Minte

La fine équipe arrive enfin à son but. Mais une fois au bout du monde leur découverte sera t’elle à la hauteur de leur espérance? Peut-être que c’est un autre trésor qu’ils vont découvrir.

Il reste juste la montagne à gravir pour arriver à leur objectif. Abel a hâte d’arriver : « Combien de cubes avons-nous foulés depuis le début de notre voyage pour les Farlands?  » Une fois devant la porte d’entrée de Trüperdu, l’accueil n’est pas des plus chaleureux même si le repas de la seule auberge à l’air appétissant. Dans le village, les habitants les fuient en les croissant. Pourquoi une telle peur semble t’elle planer dans l’air? Et pourquoi y a t’il une charmante jeune fille enfermée dans une cage? Très vite, ils vont avoir des réponses à leurs nombreuses questions. Mais aucune qui leur permet d’aller dans les Farlands. Heureusement Clara sait comment y aller. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle est était enfermée. Elle rêve toujours d’aventure et là où elle vit, il ne se passe rien. Le hasard a bien fait les choses car Frigiel et Fluffy vont changer la donne. La tranquillité et le calme, ils ne connaissent pas vraiment. Et ce séjour dans les Farlands confirme leur idée de repousser les limites et leurs peurs. Ce monde est étrange, loufoque et dépasse tout ce qu’ils ont déjà vu. Sur le chemin, la bande retrouve le le jeune Kreosot qui avait pénétré illégalement. Maintenant il faut retourner vers les gens normaux pour fuir tous ces monstres et situations improbables. Arriveront-ils tous indemnes?

Frigiel, Fluffy, Alice et Abel arrivent enfin à l’objectif dans leur longue quête. Le résultat est-il à la hauteur de leur espérance? Peut-être pas car au final ils ont juste sauver un gamin fugueur et rencontrer des situations qu’ils n’ont jamais eu à affronter. C’est la fin d’un premier cycle avec l’arrivée au bout du monde. Mais est-ce pour autant la fin d’une série? Bien entendu que non surtout qu’un nouveau personnage fait son entrée : Clara. La parité ça passe aussi par la bande dessinée. Surtout que cette petite blonde ne laisse pas Abel totalement insensible. Une autre histoire d’amour va t’elle poindre le bout de son nez? En tout cas, elle est pleine d’énergie et de volonté. Ce tome a permis de faire sa présentation pour nous préparer pour la suite. On voit son courage face à des monstres et à l’invraisemblable, prouvant qu’elle a tout ce qu’il faut pour faire partie de l’équipe. Un nouveau souffle va être insufflé et c’est au combien nécessaire. Un ancien méchant vient faire son retour ce qui demande une vengeance en en bonne et due forme. Vont-ils arriver à retrouver celui qui va gâcher leur retour au source?

Un nouveau tome qui ne manquera de fasciner nos fans et qui vont avoir hâte de lire la suite.

 

2 réflexions sur “Frigiel et Fluffy – Tome 8 – Au bout du monde – Jean-Christophe Derrien, Frigiel et Minte

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Juillet 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s