Tiens bon, Cendrillon! – Alexandre Jardin et Hervé Le Goff

Pablo possède une force surhumaine. Et lorsqu’il voit une jeune fille en détresse, il va la secourir. Mais pourra t’il aider Cendrillon?

« Depuis sa naissance, Pablo est très sportif. Il aime s’entraîner et utilise sa force et son adresse pour aider les autres. » Alors quand pendant sa lecture de Cendrillon il découvre que la jeune fille se fait exploiter par une cruelle marâtre avec ces deux filles, son sang ne fait qu’un tour. Ni une ni deux, il plonge dans l’histoire pour venir à son secours. Surtout qu’un roi donne un bal où il convie tout le monde. Mais la pauvre Cendrillon doit rester enfermer à faire des tâches ménagères. Pablo a décidé qu’elle ira profiter de la soirée comme toute demoiselle. Direction la bonne fée, la voisine pour avoir une magnifique robe. Pour les chaussures, les pantoufles de verre de maman feront l’affaire. Et pour se rendre au château, Pablo monte sur un cheval et l’emmène au lieu prévu. La soirée se passe mieux que prévu car elle danse avec le prince. « Le coeur de Cendrillon explose de joie! ». Seulement voilà, un mage annonce qu’il a lancé un sort qui prendre effet au douzième coup de minuit révélera les mauvaises filles. Terrifiée par cette nouvelle, elle s’enfuit aussi vite qu’elle peut. Sur le chemin, elle perd une de ces chaussures. Grâce à Pablo, il va réunir les deux amoureux pour qu’ils puissent être heureux.

Alexandre Jardin montre son talent de conteur dans cette revisite de cette célèbre histoire de Cendrillon. Les jeunes lecteurs ont tous déjà entendu ce récit d’une pauvre jeune fille maltraitée qui finit princesse. L’auteur a décidé de faire intervenir un enfant de notre époque pour venir en aide à un personnage. C’est assez drôle ce choc de temporalité et de mentalité qui est amené de façon très ingénieuse. Déjà, Pablo parle le même langage que Cendrillon malgré qu’ils ne vivent pas à la même époque. Puis il amène des inventions qui permettent d’aider la demoiselle en détresse. Ainsi il utilise des objets et aussi son cerveau, les deux combinés amènent à la réussite de son opération séduction. Un bon exemple à donner car le héros met au service d’autrui sa force, sa gentillesse et sa bienveillance. Il fait passer les autres avant lui car aider est quelque chose de bien. Cette force dans l’écriture se complète à merveille avec le graphisme d’Hervé Le Goff. Il utilise des couleurs chaleureuses, des personnages tout en rondeur, on se sent bien dans la lecture. Surtout qu’il introduit des jeux à chaque double page ce qui incite à regarder autrement. Le petit hic est que les réponses sont données en dessous des questions donc il est plus facile de tricher. Les réponses auraient pu être tout simplement mis à la fin. Mais cela ne nuit pas à l’appréciation de ce petit livre.

Un petit livre intelligent et drôle qui remet au goût du jour le conte de Cendrillon.

2 réflexions sur “Tiens bon, Cendrillon! – Alexandre Jardin et Hervé Le Goff

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Avril 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s