Death Note – Tome 2 – Tsugumi Ohba et Takeshi Obata

Le combat entre Kira et L vient de commencer. Deux génies s’affrontent pour le bien de l’humanité. Qui de la lutte du bien ou du mal va gagner?

Light/Kira a trouvé une faille dans le raisonnement de L. Faire suivre les policiers japonais par le F.B.I. ne serait pas du goût de tout le monde. Il ne peut pas le dire à son père sans attirer l’attention sur lui. Pour régler le problème, il faut juste éliminer l’ensemble des agents infiltrés. Comment avoir leur nom? C’est assez simple, trouver un agent, Raye Penber, celui qui le suit et lui faire du chantage pour avoir le nom de ces collègues. Un petit jeu très simple qui a permis d’éliminer pleins d’ennemis d’un coup. Mais cet acte a donné beaucoup d’informations à L et il s’est attiré les foudres d’une nouvelle personne, la fiancé de Raye Penber, ancienne agent du FBI. Maintenant, elle n’a plus rien à perdre et peut se concentrer uniquement sur l’arrestation de Kira. D’ailleurs toute seule dans son coin, elle est déjà arrivée à des conclusions très prometteuses. Heureusement qu’elle a confié tout cela à Light qui va pouvoir la tuer en toute discrétion. L. lui aussi aiguise sa stratégie car lui aussi à identifier le mort n°1 lui permettant de faire des hypothèses sur le coupable. Et dans la ligne de mire brille l’identité de l’adolescent. Des preuves suffiront-elles à l’incriminer?

Qui de Kira ou de L. gagnera cette lutte contre les meurtres en série des criminels? Pour l’instant rien ne laisse présager l’identité du vainqueur. Car entre Light et L. pourraient se définir comme des sociopathes, c’est ainsi que le fait Benedict Cumberbatch dans la série Sherlock Holmes de la BBC. Ils sont deux versants d’une même pièce. Chacun à le même objectif mais des méthodes radicalement différentes. Grâce à cela, l’intrigue captive et titille. Tsugumi Ohba donne au compte goutte les informations pour faire monter progressivement le suspens. C’est efficacement bien fait car l’histoire se dévore d’une traite. L. réduit son champ de coupable et Light fait parti de ce dernier. Les esprits brillants ne se laissent pas avoir si facilement. On pourrait croire que cela va être un échange très sérieux. Cependant à l’instar de Conan Doyle, le scénariste y insère de l’humour pour détendre l’atmosphère. Par exemple, le dieu de la guerre qui ne peut pas manger une pomme car comme il est filmé la pomme va voler dans les airs et paraître suspect. Une juste dose qui prouve l’intelligence dans l’écriture qui s’accorde au dessin précis et loin du standard classique de Takeshi Obata. Les personnages possèdent un physique qui leur est propre et qui ne ressemble pas à ceux déjà vu mille fois. Light garçon bien sous tout rapport au premier coup d’oeil s’oppose à L. moins séduisant, au comportement plus atypique. Deux entités qui s’affronte même dans leur représentation. Jusqu’ou les détails physique et psychique vont se dissocier? Il va falloir se plonger dans la suite pour obtenir les réponses.

Les meurtres se poursuivent avec d’autres criminels moins importants. Est-ce pour autant un manque d’ambition de Kira?

Lire l’avis de Malecturotheque : « Ce manga est pour moi un véritable coup de cœur, et j’ai beau le lire et le re-lire, l’enquête, l’évolution des personnages, etc. me plaisent toujours, d’autant plus que l’histoire porte à réflexion. »

3 réflexions sur “Death Note – Tome 2 – Tsugumi Ohba et Takeshi Obata

  1. Pingback: Challenge lecture 2020 – 125 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: CoronaPal manga – Semaine 4 | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturel – Avril 2020 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s